Les informés de franceinfo, France info

Les informés. Rentrée politique : "Ce n'est pas parce que vous faites un bain de foule à Brégançon que les problèmes des Français sont réglés"

Les informés de franceinfo ont abordé mercredi 22 août la rentrée politique du gouvernement, à l'occasion du premier Conseil des ministres après les vacances.

Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Elysée, invité des informés de franceinfo mercredi 22 août.
Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Elysée, invité des informés de franceinfo mercredi 22 août. (RADIO FRANCE)

Finies les vacances. Le gouvernement a fait sa rentrée politique mercredi 22 août, avec un Conseil des ministres à l'Élysée après deux semaines de repos et au sortir d'un été compliqué. Une rentrée sous tension après les affaires Benalla et Kohler, et avant un programme de réforme très chargé.

"Ce n'est pas parce que vous faites un bain de foule à Brégançon que les problèmes des Français sont réglés", estime Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Élysée. 'Les problèmes des Français existent toujours", poursuit-il. "Et tant qu'ils ne sont pas réglés, tant que la croissance ne vient pas, que le chômage ne diminue pas, il y a de la défiance et une perte de conscience".

L'extrait

franceinfo : Les Français sont-ils trop impatients, alors que le mandat d'Emmanuel Macron n'est qu'à la fin de sa première année ?

Au-delà de la question des affaires ou de l'image, ce n'est pas parce qu'Emmanuel Macron fait une sortie de bain de foule à Brégançon que tout d'un coup les problèmes des Français sont réglés. Justement, les problèmes des Français, ils existent toujours. Et tant qu'ils ne sont pas réglés, tant que la croissance ne vient pas, que le chômage ne diminue pas, il y a de la défiance et une perte de conscience. Non pas que les Français soient volatiles, mais quand vous avez annoncé des choses avec beaucoup d'autorité, que vous avez parlé de ruissellement en ayant supprimé l'ISF ou en faisant des cadeaux fiscaux aux plus riches, ceux qui souffrent dans le pays se demandent si on ne les a pas oubliés. Et ils ont raison. Vous doublez ça avec les affaires Benalla ou Kohler et il y a moment où les gens se disent "Hé ho, les élites, rappelez-vous qu'il y a un peuple en France qui souffre et que c'est pour lui que vous êtes élu".

Les invités

- Cécilia Gabizon, rédactrice en chef de la Street School et de Media Maker

- Patricia Balme, communicante, présidente de PB Com International

- Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Elysée

- Éric Mettout, directeur adjoint de la rédaction de L’Express

Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Elysée, invité des informés de franceinfo mercredi 22 août.
Christophe Pierrel, ancien chef de cabinet adjoint de François Hollande à l’Elysée, invité des informés de franceinfo mercredi 22 août. (RADIO FRANCE)