Cet article date de plus de six ans.

La nomophobie, ce mal étrange qui n'en est pas vraiment un

écouter (8min)
Tout l’été sur France Info, Jérôme Colombain et Yasmina Lecomte décryptent les mots-clés de la culture high-tech. La nomophobie, cette peur étrange de perdre son téléphone mobile, est-elle vraiment une maladie ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La nomophobie, ou la peur d'être privé de son téléphone mobile © MaxPPP)

Vous n'hésitez pas à faire demi-tour pour rechercher votre smartphone si vous l'oubliez en sortant de chez vous ? Alors, vous êtes peut-être atteint de "nomophobie " !

Pas de panique, ce n'est pas bien grave. La nomophobie désigne tout simplement la peur d'être privé de son téléphone mobile. Il s'agit d'un mot valise composé à partir de l'expression anglaise "no mobile phone phobia ". Il existe des applications mobiles pour mesurer son degré d'intoxication (ex : BreakFree).

Cependant, il ne s'agit pas de fétichisme à l'égard d'un objet en particulier mais simplement du désir de ne jamais être coupé de ses outils de communication habituels, par soucis à la fois de confort et de sécurité. Plus qu'une véritable maladie, ce terme désigne donc un mode de vie hyper connecté. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.