Les choix de France Info, France info

Jean-Michel Ribes : "L'élection de François Hollande a rétabli des valeurs"

Chaque lundi, une personnalité revient sur un fait de l'actualité qui l'a marqué. Pour Jean-Michel Ribes, acteur, metteur en scène, directeur du théâtre du Rond-Point et père de "Palace", c'est l'élection de François Hollande. Mais l'homme de théâtre promet de garder son esprit corrosif.

(©)

Le 6 mai 2012, Jean-Michel Ribes, était à la Bastille lorsque François Hollande a été élu président de la République.

"Par-delà le personnage et tout ce que l'on peut dire ou ne pas dire sur lui, je trouve que tout d'un coup ce n'est pas une alternance qui est arrivée c'est une résilience ", explique Jean-Michel Ribes.

"A ce moment-là, la France est revenue dans sa vraie physionomie, elle est devenue généreuse, solidaire, elle a des valeurs qui se sont rétablies. On était à bout de souffle dans une espèce de course à la droitisation, à l'exclusion, à un libéralisme aveugle. J'ai respiré ce jour-là. "

Jean-Michel Ribes, artiste parisien, donc homme de gauche ? Un cliché qu'il refuse en soulignant que le pouvoir ne lui a rien apporté et que les subventions du Théâtre du Rond-Point ont même diminué.

Vents contraires , le livre collaboratif du Théâtre du Rond-Point présenté par Jean-Michel Ribes
et Jean-Daniel Magnin est publié aux éditions Le Castor Astral.

En avril 2010, Jean-Michel Ribes et son équipe lancent la revue en ligne
collaborative ventscontraires.net : chaque jour, artistes, écrivains et
hurluberlus du Web y inventent, dans un désordre joyeux, une libre encyclopédie
du rire de résistance.

Plus de 3.000 billets en ligne, dont 412 vidéos et 1.500.000 pages vues deviennent un livre-promenade : les meilleurs
mots, les meilleurs dessins, le bel esprit de résistance d'une revue monstre
qui compte des centaines de milliers de lecteurs.

La pièce Théâtre sans animaux reprend au théâtre du Rond-Point le 23 janvier.

(©)