Le zoom culture, France info

Une sélection de polars

Le festival "Quais du Polar" commence vendredi 30 mars à Lyon. Pour cette 8 édition, Quais du Polar reçoit 14 auteurs américains, parmi 70 invités : Linwood Barclay, C.J. Box, Lee Child, Michael Connely, Thomas H. Cook, Dan Fante, Larry Fondation, Craig Johnson, J. Kellerman, Patricia MacDonald, Donald R. Pollock, Jonathan Rabb, Jerry Stahl, Willy Vlautin, S.J. Watson.

(©)

Christophe Ono-dit-Biot présente le grand gagnant du Prix du Polar Européen du Point , qui distingue chaque année un
polar d’un auteur français ou européen.

La tristesse du samouraï de Victor del Arbol chez Actes Sud . Un roman haletant, envoutant, très maîtrisé, qui raconte ce que devient un enfant qu'on a privé d'amour.

Résumé : Trois générations marquées au fer rouge par une femme
infidèle. L'incartade a transformé les enfants en psychopathes, les victimes en
bourreaux, le code d’honneur des samouraïs en un effroyable massacre. Et
quelqu’un doit laver le péché originel.

Victor del Árbol est né à Barcelone en 1968. Après avoir étudié l'Histoire, il
travaille dans les services de police de la communauté autonome de Catalogne.
Il est l'auteur de deux romans, dont La Tristesse du samouraï .

A lire également : Les fantômes de Belfast de Stuart Neville chez Rivages

Résumé : Signé le 10 avril 1998,
l'Accord de Paix pour l'Irlande du Nord a mis un terme à
des années de guerre sanglante. Pourtant les anciennes haines n'ont pas
totalement disparu. Depuis qu'il est sorti de prison, Gerry Fegan, ex-tueur de
l'IRA, est devenu dépressif et alcoolique. Il est hanté par les fantômes des
douze personnes qu'il a assassinées et ne connaît plus le repos. Le seul moyen
de se débarrasser de ces ombres qui l'assaillent est d'exécuter un par un les
commanditaires des meurtres. Dont certains sont aujourd'hui des politiciens en
vue dans la "nouvelle Irlande". Gerry Fegan est devenu dangereux, il
faut s'en débarrasser. Une double chasse à l'homme commence...

(©)