Le vrai du faux, France info

Xavier Niel sur Free mobile : "On a rendu sept milliards d'euros aux Français"

Le patron d'Iliad, maison-mère de Free mobile, assure que l'arrivée du quatrième opérateur il y a deux ans a permis de rendre "sept milliards d'euros de pouvoir d'achat aux Français. C'est-à-dire qu'à chaque foyer français, on leur a rendu 300 euros".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Xavier Niel dit-il vrai sur l'arrivée de Free sur le marché du mobile © Maxppp)

Xavier Niel exagère beaucoup dans cette déclaration. D'abnord sur les "sept milliards d'euros de pouvoir d'achat rendu aux Français", le créateur de Free reprend les conclusions d'une étude d'UFC-Que Choisir publiée en début d'année.

L'association de consommateur a regardé l'évolution de la facture moyenne des mobiles en 2012 et 2013 puis l'a comparée avec ce qu'auraient payé les consommateurs sur la même période si on était resté à trois opérateurs. Résultat : l'arrivée de Free mobile sur le marché aurait entraîné une baisse de 30% de la facture moyenne mensuelle d'un téléphone. Mais surtout, en l'espace de deux ans, les utilisateurs auraient économisé pas moins de 6,830 milliards d'euros. 

150 euros par foyer français

Sauf qu'en lisant la phrase de Xavier Niel, on peut avoir l'impression que Free a directement donné du pouvoir d'achat aux Français. En fait, les milliards d'euros économisés sont aussi le fruit de l'évolution de la politique tarifaire des quatre opérateurs. En arrivant sur le marché avec des prix largement en-dessous de ses concurrents, Free a poussé Bouygues, SFR et Orange à s'adapter.

Quant aux "300 euros rendus à chaque foyer français ", Xavier Niel exagère largement. Si l'on rapporte le gain moyen sur une facture de téléphone au nombre de mobile dans un foyer, soit 1,8 d'après la dernière étude Home devices de Médiamétrie, on peut estimer que l'économie est de 150 euros. C'est deux fois moins que l'estimation du créateur de Free. 

Sources 

Etude "Concurrence dans la téléphonie mobile : un bilan sans appel", de UFC-Que Choisir

Evolution des prix des services mobiles en France pour l'année 2013, de l'Arcep

Etude "Home devices" de Médiamétrie sur la mesure des équipements multimédias

Le plus numérique du Vrai du faux 

Préparez vos lampes torches et vos bougies, il n'y aura pas de soleil les 21, 22 et 23 décembre prochain pour cause de tempête solaire. C'est en tout cas ce qu'aurait annoncé la Nasa d'après des dizaines de messages postés ces dernières heures sur Twitter.

Sauf que ça devait aussi être le cas en 2011 et en 2012, que la Nasa n'a jamais annoncé un telle chose... et qu'il est impossible de prévoir de temête solaire avec autant d'avance. C'est donc un faux.

(Xavier Niel dit-il vrai sur l'arrivée de Free sur le marché du mobile © Maxppp)