Cet article date de plus de cinq ans.

"Un ado francilien sur dix fume plus d'un joint par jour" ?

écouter (5min)
C'est en tout cas ce qu'affirme Geoffroy Didier, candidat déclaré à la primaire à droite et vice-président de la région Ile-de-France. Largement exagéré.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Geoffroy Didier affirme qu'un ado francilien sur dix fume plus d'un joint par jour © Maxppp)

Pour avoir une idée de l'usage des drogues chez les jeunes en France, c'est l'enquête escapad qui fait référence. Elle rassemble des milliers de questionnaires remplis par les jeunes français lors de la journée d'appel à la Défense. Et la dernière livraison de cette enquête est formelle. A 17 ans, 4% des Franciliens disent consommer du cannabis au moins une fois par jour. Plus de deux fois moins par rapport au "un ado sur dix" avancé par Geoffroy Didier. 

Et l'Ile-de-France est en fait dans la moyenne française, dans les mêmes eaux que la majorité des autres régions françaises, légèrement au-dessus de la Normandie mais derrière la Bretagne par exemple. Une moyenne française qui est en fait stable sur les dernières années.

De fait, en voulait illustrer le problème de la consommation du cannabis par un chiffre qui marque les esprits, Geoffroy Didier passe à côté d'un phénomène plus inquiétant. En l'espace de trois, le nombre d'ado qui disent avoir déjà testé le cannabis au moins une fois a grimpé de 6 points. Un quart des jeunes disent désormais avoir consommé du cannabis une fois dans le mois. Et pour ceux qu'on appelle les consommateurs réguliers, c'est-à-dire au moins 10 joints en un mois, on arrive désormais à un jeune sur 10. Après plusieurs années de baisse, on retrouve les niveaux records d'il y a une petite quinzaine d'années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.