Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE Pas de ski en raison du Covid-19 : Suisse, Autriche, Espagne et Andorre sont-elles vraiment plus touchées que la France par l’épidémie ?

Alors que les stations françaises seront privées de ski alpin à Noël, Jean Castex estime que certains de nos voisins qui, pourtant, ouvrent leurs stations connaissent une épidémie plus forte.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Station de Zermatt-Matterhorn, canton du Valais (Suisse) le 25 janvier 2018
Station de Zermatt-Matterhorn, canton du Valais (Suisse) le 25 janvier 2018 (CEDRIC MERAVILLES / MAXPPP)

Si les stations françaises de sports d’hiver sont privées de remontées mécaniques pour les vacances de Noël, Jean Castex ne veut pas que les Français aillent skier ailleurs et souhaite même des contrôles. Le Premier ministre s’est ému mercredi 2 décembre sur BFMTV du fait que des pays comme la Suisse, l’Espagne, l’Autriche, ou Andorre ouvrent leurs stations alors qu’ils "ont des indicateurs sanitaires plus dégradés que les nôtres." C’est en partie vrai et on vous explique pourquoi.  

C'est vrai pour la Suisse  

Dans la confédération helvétique, où les stations ouvrent, le taux d'incidence pour 100 000 habitants est environ trois fois plus élevé qu'en France (303 pour 100 000 la semaine du 23 au 29 novembre, contre 97 en France, selon le dernier chiffre de Santé publique France). Si l’on compare à présent des territoires de ski en Suisse et en France, le canton du Valais, qui compte des stations comme Verbier ou Crans-Montana, accuse un taux d'incidence 35 % plus élevé que celui de la Haute-Savoie, le département français le plus touché par le Covid-19. Le taux d’incidence du Valais est aussi 75% plus fort qu’en Savoie.       

Vrai aussi pour l’Autriche  

L'Autriche n’ouvrira ses stations à partir du 24 décembre, mais ses hôtels resteront fermés ce qui limitera fortement l’accès de skieurs étrangers. Dans ce pays, le taux d'incidence national est deux fois plus élevé qu'en France (205 pour 100 000 habitants). Dans le Tyrol, qui concentre des stations prestigieuses comme Kitzbühel, le taux d’incidence du Covid-19 est 50% plus important qu'en Haute-Savoie (312 pour 100 000, contre 209 pour 100 000).  

Faux pour l’Espagne  

L’Espagne n’ouvrira ses stations de sports d’hiver que de manière sélective dans les secteurs pyrénéens d’Aragon et de Catalogne pendant les vacances de Noël. Les sites seront réservés aux habitants de ces régions. Cela dit, en Espagne,le taux d'incidence national n’est pas supérieur à celui de la France. Il est globalement équivalent (100 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants sur une semaine).  

Vrai pour Andorre  

Jean Castex dit vrai sur la situation sanitaire d’Andorre, même si la principauté a finalement décidé jeudi 3 décembre de ne pas rouvrir ses stations avant janvier. Il faut dire qu’en Andorre, le taux d'incidence est 5,5 fois plus haut que le taux français, selon le gouvernement local (529 cas pour 100 000 habitants). Comparé au département voisin de l'Ariège, où se trouve une station comme Ax-les-Thermes, le taux d'Andorre est presque neuf fois plus élevé.

Station de Zermatt-Matterhorn, canton du Valais (Suisse) le 25 janvier 2018
Station de Zermatt-Matterhorn, canton du Valais (Suisse) le 25 janvier 2018 (CEDRIC MERAVILLES / MAXPPP)