Le vrai du faux, France info

Le vrai du faux. Non, il ne pleut pas du sable extra-terrestre sur l'Italie

Antoine Krempf passe au crible des faits repérés dans les médias et les réseaux sociaux. Aujourd'hui, du sable magnétique tombé du ciel en Italie.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après les chutes de neige en plastique sur le sud de la France, voici le sable magnétique tombé du ciel en Italie. En l'occurrence, un Italien a publié une vidéo partagée des milliers de fois sur Facebook

Un compte italien affirme avoir découvert la preuve de l\'existence des chemtrails, des substances nocives répandues par les gouvernements.
Un compte italien affirme avoir découvert la preuve de l'existence des chemtrails, des substances nocives répandues par les gouvernements. (Capture d'écran Facebook)

La scène, nous explique ce compte, se déroule à Milan. Son auteur nous explique vouloir nous montrer quelque chose de très préoccupant. En raclant de la poussière sur le capot de sa voiture puis en passant un petit aimant au-dessus de ce dépôt, il montre que cette poussière est magnétique. 

Des chemtrails, la planète Nibiru et le sable du Sahara

Selon l'auteur de la vidéo, cela prouve la réalité de la théorie des chemtrails, théorie selon laquelle les traces blanches laissées par les avions dans le ciel seraient en fait composées de produits chimiques ou biologiques largués volontairement dans le cadre d'opération menées par des gouvernements ou des organisations secrètes.

Mais cette vidéo inspire d'autres théoriciens du complot sur Facebook. Il s'agirait en fait de poussière venue tout droit de Nibiru... Il s'agit d'une planète entourée d'un nuage riche en métaux dont la Nasa nous cache l'existence depuis plus de 25 ans et qui devraient d'ailleurs surgir de nulle part pour détruire la Terre ce lundi 23 avril (l'heure de l'impact n'a pas été précisé). Le sable magnétique serait donc un évènement annonciateur de cette catastrophe. 

La véritable explication de ce phénomène est moins originale mais beaucoup plus scientifique. Ces derniers jours, du sable venant du Sahara a traversé la Méditerrannée par les airs. Cette poussière est souvent de couleur jaune, ocre ou rouge... preuve que le sable en question contient de l'oxyde de fer. Et l'oxyde de fer est fortement magnétique.