Cet article date de plus d'un an.

PSG : existe-t-il des clubs européens qui prennent le train plutôt que l'avion pour leurs déplacements ?

L'entraîneur du PSG Christophe Galtier a suscité une polémique en se moquant de la proposition de la SNCF de faire prendre le train aux joueurs parisiens. La ministre des Sports avait pourtant estimé qu'il s'agissait d'une bonne idée, déjà expérimentée en Espagne notamment. Même s'ils restent rares, certains clubs européens choisissent effectivement le train. 

Article rédigé par franceinfo, Joanna Yakin
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
L'entraîneur français du Paris Saint-Germain, Christophe Galtier, lors de la conférence de presse à Paris, le 5 septembre 2022. (FRANCK FIFE / AFP)

"On est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile" : le trait d'humour ne passe pas. Lundi 5 septembre, l'entraîneur du PSG Christophe Galtier a choisi l'ironie pour répondre à la proposition de la SNCF d'adopter une mobilité plus écologique pour les déplacements des joueurs parisiens.

Dimanche 4 septembre, le patron des TGV Alain Krakovitch avait épinglé le PSG sur les réseaux sociaux après que les joueurs ont pris l'avion pour aller jouer à Nantes, alors que la ville se trouve à seulement deux heures de train de la capitale.

En conférence de presse, l'entraineur a moqué cette interpellation qui avait pourtant été saluée par la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra. "Je trouve ça très intéressant ce type d'interpellation et ça me fait d'ailleurs penser à la collaboration qui existe entre le Real Betis et la Renfe, qui est l'équivalent de la SNCF en Espagne", avait-t-elle argumenté, dimanche 4 septembre, sur franceinfo.

Le Betis... et Liverpool en train

Pourtant, la preuve en est : c'est possible. Les clubs de foot qui préfèrent le train à l'avion sont rares, mais ils existent. La ministre des Sports prend l'exemple du Betis Séville. Le club andalou de Liga, la première division espagnole, vient effectivement de renouveler un partenariat avec le rail espagnol pour effectuer tous ses déplacements de la saison en train.

Mais d'autres clubs ont également déjà choisi de se déplacer en train plutôt qu'en avion pour des distances similaires au déplacement du PSG. Début août, le très gros club européen de Liverpool a opté pour le train pour se rendre à Fulham, à 300 km. Une photo en témoigne. Dans un cliché partagé sur les réseaux sociaux, on peut voir les joueurs de Jürgen Klopp alignés sur un quai de gare avec leurs petites valises. 

Le train "plus compliqué" pour le PSG

Alors le PSG pourrait-il faire pareil que Liverpool ? La réponse du club était, en tout cas, loin d'être la même que celle de son entraîneur. Interrogé, lundi 5 septembre, par franceinfo, la communication du club faisait savoir que le PSG n'était pas du tout opposé à voyager en train et assurait que le club discutait régulièrement avec la SNCF pour envisager des solutions. Toutefois, d'après le club, le train reste "plus compliqué" à gérer, notamment pour des questions de sécurité et de logistique.

Si le club entend éviter les émeutes à la gare, le PSG tient aussi absolument à ce que ses joueurs rentrent le jour même du match, ce qui impliquerait souvent qu'un train soit disponible pour circuler la nuit. Interrogée, la SNCF assure que c'est "tout à fait possible" et rappelle, qu'en 2019, elle a affrété plus de 250 trains spéciaux. 

Cela n'a pas encore convaincu le football français. En 2019-2020, d'après une étude commandée par la Ligue professionnelle de football (LFP), près de deux tiers des déplacements des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 s'étaient fait en avion, 31% en bus, et seulement 4% en train. La LFP assure toutefois que "depuis juin 2022, les clubs professionnels de football sont désormais incités à réaliser leur propre bilan carbone afin d’élaborer une stratégie bas carbone et un plan d’actions concert visant à diminuer leur impact carbone"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.