Cet article date de plus de cinq ans.

Le Vrai du faux. "20 fois plus de migrants à Calais depuis 2012" ?

écouter (3min)

Gérald Darmanin, le coordinateur de campagne de Nicolas Sarkozy, affirme que l'explosion du nombre de migrants à Calais depuis 2012 relève de la seule responsabilité de François Hollande. Exagéré.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Gérald Darmanin affirme que le nombre de migrants a largement augmenté depuis la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy. (MAXPPP)

Voilà donc ce qu'a dit Gérald Darmanin, coordinateur de la campagne de Nicolas Sarkozy et maire Les Républicains de Tourcoing, lors de son passage sur Europe 1

"Lorsque Nicolas Sarkozy a quitté le pouvoir, il y avait 500 migrants à Calais.. il y en a quasiment 10.000 aujourd'hui. Il y a un bilan négatif, absolument négatif, de François Hollande."

500 migrants à Calais en 2012 contre 10.000 aujourd'hui ?

Les chiffres de Gérald Darmanin sont très approximatifs, si l'on en croit les deux seules sources dont on dipose sur le sujet. D'après les données obtenues par nos confrères de France Bleu Nord auprès de la préfecture du Pas-de-Calais, il y avait entre 200 et 250 migrants à Calais à la fin du mandat de Nicolas Sarkozy. Soit deux fois moins que ce qu'affirme Gérald Darmanin.

L'évolution du nombre de migrants à Calais
Create line charts

Quant à la situation actuelle, le dernier bilan officiel de la préfecture fait état de 6.901 migrants sur le campement de la lande mi-août. On est très loin du chiffre avancé par Gérald Darmanin.

Mais le maire Les Républicains de Tourcoing reprend sans doute un autre bilan : celui de deux associations d'aide aux migrants engagés sur place. D'après le dernier comptage de L'Auberge des migrants et de Help refugees, il y avait 9.106 personnes en août dernier à Calais. On arrive presque au "10.000" avancés par Gérald Darmanin. 

Le nombre de migrants à Calais a largement augmenté en quatre ans ?

Vrai. S'il se mélange les pinceaux sur les chiffres, Gérald Darmanin a raison de souligner l'augmentation du nombre de personnes à Calais. Que l'on retienne les chiffres de la préfecture ou des associations le constat est le même : il n'y a jamais eu autant de candidat à la traversée de La Manche.

Une augmentation qui a commencé au printemps 2014. En l'espace de trois mois, la population de migrants est passée de 400 à 1.500 personnes. Un pic a ensuite été atteint en octobre 2015 avant une décrue l'hiver dernier et une nouvelle arrivée massive cet été. 

François Hollande est responsable de cette situation ?

Exagéré. Calais n'est pas seulement un port français... c'est également depuis plusieurs dizaines d'années un noeud migratoire entre l'Europe continentale et le Royaume-Uni. Et le nombre de candidats à l'asile Outre-Manche dépend largement de la situation internationale. C'est ce que semble "oublier" de préciser Gérald Darmanin.

En l'occurrence, la crise migratoire actuelle en Europe a débuté en 2013. D'après l'Agence Frontex, on est passé de 72500 entrées illégales dans l'Union européenne en 2012, à 100.000 en 2013, 275.000 en 2014 et près de deux millions l'an dernier. Et la Libye est devenue l'une des routes les plus utilisées par les migrants, surtout depuis le renversement du régime Kadhafi en 2011. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.