Le vrai du faux, France info

"Le programme du FN ne propose pas la retraite à 60 ans" ?

Le député européen Front national Bernard Monot est catégorique : "dans le programme, il n'a jamais été cité 60 ans. Ce n'est pas écrit spécifiquement". Faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(L'eurodéputé Front national Bernard Monot dit-il vrai sur le programme de son parti ? © Maxppp)

Pour vérifier ce qu'affirme le député européen et "stratégiste économique du Front national", il suffit de se rendre sur le site internet de son parti. On y trouve assez rapidement le projet complet du Front national et parmi les 106 pages de propositions, cette mesure sur les retraites : 

(Ce que propose le Front national sur les retraites © Capture d'écran frontnational.com)
Mais la déclaration de Bernard Monot semble être le signe d'une évolution du Front national sur la question des retraites. Désormais, le parti de Marine Le Pen ne communique plus sur l'âge légal et met uniquement l'accent sur les 40 annuités. 

Une évolution bien visible lorsque l'on reprend les déclarations de la présidente du parti. Lors de la campagne de la dernière présidentielle, Marine Le Pen était catégorique : 

"Je suis pour l'âge légal à 60 ans avec 40 annuités pour une retraite pleine. Et je dis aux Français : ne vous soumettez pas à l'escroquerie qui consiste à vous faire croire que nous n'en avons pas les moyens, nous en avons les moyens." (Marine Le Pen sur France 3 en novembre 2011)

Quelques mois plus tard, changement de ton. La présidente du Front national, invitée d'Europe 1, se prononce toujours par un âge légal de départ à 60 ans, mais "si nous nous rendons compte qu'il faut travailler plus longtemps, nous dirons précisément les raisons pour lesquelles il faut le faire ".

 

 

(L'eurodéputé Front national Bernard Monot dit-il vrai sur le programme de son parti ? © Maxppp)