Le vrai du faux, France info

"Le coût du travail est désormais plus faible en France qu'en Allemagne" ?

C'est devenu ces dernières années le symbole ultime du manque de compétitivité français : le coût du travail est plus faible en Allemagne qu'en France. Mais d'après André Vallini, secrétaire d'Etat chargé de la Réforme territoriale, cette fois ça y est : la tendance s'est inversée... sauf que.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(André Vallini dit-il vrai sur le coût du travail en France et en Allemagne ? © Maxppp)

Si la France n'est pas aussi compétitive que l'Allemagne, c'est le coût du travail de l'autre côté du Rhin est plus faible. Voilà en substance ce que beaucoup ont répété ces dernières années pour tacler les politiques économiques menées en France. Mais cette fois, c'est terminé d'après André Vallini : "Le coût du travail est désormais plus faible en France qu'en Allemagne", le secrétaire d'Etat à la Réforme territoriale.

Sauf que... pas encore

Ce que disent à la fois l'institut Eurostat, Destatis (l'Insee allemand) et l'observatoire économique français COE-Rexecode, c'est que le coût horaire de la main d'oeuvre est toujours plus élevé en France qu'en Allemagne.

L'heure de travail dans les entreprises de plus de 10 salariés de l'industrie et des services marchands coûte 36.19€ pour un salarié français contre 33.91€ pour un Allemand au deuxième trimestre 2015, d'après les données de COE-Rexecode. 

Par contre, André Vallini a raison si l'on ne regarde que le secteur de l'industrie manufacturière. L'heure de travail est effectivement devenue moins chère en France ces dernières mois : 37.47€ contre 39.53€ en Allemagne.

Comment expliquer ce léger revirement ?

L'Insee vient de publiée une étude sur la question. Et l'institut dit deux choses. Côté français d'abord, la mise en place du CICE a permis de faire baisser à deux reprises le coût du travail en France : au moment de l'entrée en vigueur du crédit d'impôt en janvier 2013 et lors de l'augmentation de son taux début 2014. Reste que sur le long terme, l'indice du coût du travail a tout de même légèrement augmenté en France pour l'industrie, à peu près dans les mêmes proportions qu'en Italie, au Royaume-Uni ou en Espagne. 

A lire aussi ►►► Compétitivité : les effets positifs du CICE sur les entreprises

Côté allemand, l'Insee explique que la hausse du coût du travail dans l'industrie "a augmenté beaucoup plus fortement qu’auparavant, au rythme annuel moyen de 3,2 %" entre début 2012 et fin 2014. Une hausse plus élevée que dans la moyenne des pays de l'OCDE et qui est liée, d'après l'Insee, à des revalorisations de salaire "dans de nombreux secteurs ces dernières années". 

Au finale, le coût du travail a donc moins augmenté en France qu'en Allemagne ces derniers mois. Ce qui explique un rapprochement entre les deux courbes pour l'industrie et les services marchands.

Sources 

Une comparaison du coût de la main-d'oeuvre en Europe : quelle évolution depuis la crise ? Insee octobre 2015

Indicateurs du coût de l'heure de travail en Europe, COE-Rexecode septembre 2015

Coût de la main-d'oeuvre en Europe, Eurostat

Labour cost comparison accross EU countries for 2014 : Germany ranking eghth, Destatis 2015

(André Vallini dit-il vrai sur le coût du travail en France et en Allemagne ? © Maxppp)