Le vrai du faux, France info

VRAI OU FAKE La France est-elle le pays d'Europe qui affiche le plus grand nombre d'homicides, comme l’affirme Gérard Larcher ?

Le président du Sénat affirme que, parmi les 27 pays de l'Union européenne, la France est "le pays où il y a le plus, en valeur absolue, d'homicides". C'est vrai, mais ça ne peut pas servir à prouver qu'il y a plus d'insécurité qu'ailleurs en Europe.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher, arrive à l\'Elysée à Paris, le 2 juillet 2020. 
Le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher, arrive à l'Elysée à Paris, le 2 juillet 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

"La sécurité et l'insécurité ce n'est pas un sentiment, c'est une réalité", a jugé le président du Sénat, Gérard Larcher, invité de la radio Europe 1, mercredi 2 septembre. "Nous sommes le troisième pays le plus mal placé des 27 de l'Union européenne en matière de vol, le deuxième pays le plus mal classé en matière d'agressions, c'est le pays où il y a le plus, en valeur absolue, d'homicides", a-t-il poursuivi pour prouver le niveau d'insécurité en France. Gérard Larcher a raison sur le nombre d'homicides chez nous, mais cela ne fait pas de la France le pays le moins sûr d'Europe.

779 homicides en 2018

En "valeur absolue", comme Gérard Larcher le précise, il est exact de dire que la France affiche le plus grand nombre d'homicides parmi les 27 pays de l'Union européenne. Eurostat (l'organisme chargé des statistiques en Europe) recense 779 homicides en France en 2018, ce qui place bien la France en tête de ce classement devant l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne. Toutefois, l'exploitation de ces données brutes a peu de sens. Eurostat dresse un autre classement, plus parlant, en rapportant le nombre d'homicides à la population car, rappelons-le, tous les pays ne font pas la même taille et n'ont pas le même nombre d'habitants. 

La Lettonie à la première place, la France 11e 

Si l'on se base sur le taux d'homicides dans chaque pays de l'Union européenne, la France tombe en réalité à la 11e place du classement avec seulement 1,16 homicide pour 100 000 habitants. A ce compte là, la Lettonie, petit pays balte de deux millions d'habitants, se retrouve en tête avec plus de cinq homicides pour le même nombre d'habitants. Ces chiffres sont d'autant plus à prendre avec précaution qu'ils ne recouvrent pas exactement les mêmes crimes d'un pays à l'autre. A titre d'exemple, le nombre d'homicides rapportés par la Lettonie excluent les cas d'infanticides. En Croatie, ce sont les féminicides qui ne sont pas comptabilisés. Les chiffres français, eux, ne comptabilisent pas les "agressions graves menant à la mort", alors qu'on les compte en Espagne ou en Italie.

Comparer les pays européens pour essayer de démontrer que la violence explose en France est donc très bancal, pour ne pas dire absurde.

Le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher, arrive à l\'Elysée à Paris, le 2 juillet 2020. 
Le président (LR) du Sénat, Gérard Larcher, arrive à l'Elysée à Paris, le 2 juillet 2020.  (LUDOVIC MARIN / AFP)