Le vrai du faux, France info

Est-ce que Les Républicains ont remporté "tous les scrutins intermédiaires", comme le dit Rachida Dati ?

La maire LR du 7e arrondissement de Paris a jugé que la "France est majoritairement de droite". 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Rachida Dati, le 5 septembre 2021, lors de la rentrée des jeunes Républicains. 
Rachida Dati, le 5 septembre 2021, lors de la rentrée des jeunes Républicains.  (VINCENT ISORE / MAXPPP)

Le parti Les Républicains est tiraillé entre l'organisation ou non d'une primaire pour la présidentielle 2022, alors que Xavier Bertrand refuse toujours de s'y plier. Pour Rachida Dati, il n'y a pas de doute : il faudra se mettre d'accord sur un candidat unique pour espérer l'emporter. D'autant que selon la maire du 7e arrondissement de Paris, la prochaine présidentielle est gagnable pour son parti. "La France est majoritairement à droite. Elle est majoritairement à droite dans ses valeurs, dans ses attentes et dans ses préoccupations. Et d'ailleurs, les Français l'ont démontré puisqu'à chaque scrutin intermédiaire, ils ont voté pour nous." 

Défaite aux européennes 

L'affirmation de Rachida Dati est fausse. Elle oublie les européennes de 2019 où la liste de François-Xavier Bellamy a terminé quatrième, avec 8% des voix, soit le pire score du parti à ce scrutin. Cette défaite avait abouti à la démission de Laurent Wauquiez à l'époque. 

Si on regarde les élections suivantes : les municipales et les régionales, la droite, c'est vrai, s'est plutôt renforcée mais attention, il est difficile d'en tirer des conclusions nationales, alertent plusieurs politologues contactés par franceinfo. Ces scrutins se sont déroulés en plein Covid-19, avec une abstention record. Environ un tiers des électeurs seulement se sont déplacés et ils ont souvent donné une prime aux candidats sortants. 

L'autre affirmation de Rachida Dati est de dire que "la France est majoritairement de droite". Il est évidemment difficile, voire impossible, de répondre oui ou non de manière définitive à cette question. En revanche, des études sociologiques ou d'opinions ont tenté d'y répondre, et les dernières donnent plutôt raison à Rachida Dati. Par exemple en mai dernier, le think tank Fondation pour l'innovation politique (Fondapol) a estimé que la France, comme une partie de l'Europe, se droitise. Une tendance qui s'accentue selon elle ces dernières années, portée notamment par les jeunes. L'étude s'appuie notamment sur une grande enquête d'opinion et affirme que 38% des Français se positionnent à droite, contre seulement 24% à gauche. Des chiffres évidemment à prendre avec précaution : les sondages peuvent se tromper et ils ne sont qu'une photographie à un instant T de l'opinion. 

Rachida Dati, le 5 septembre 2021, lors de la rentrée des jeunes Républicains. 
Rachida Dati, le 5 septembre 2021, lors de la rentrée des jeunes Républicains.  (VINCENT ISORE / MAXPPP)