Le vrai du faux, France info

Accidents de la route : "90% liés à l'usager", "40% à cause de la route" ?

Deux affirmations apparemment contradictoires dans le Vrai du faux. D'un côté, le PDG de PSA Peugeot Citroën assure que "90% des accidents de la route sont liés au facteur humain". De l'autre, l'association 40 millions d'automobilistes affirme que "47% des accidents sont liés à l'état de la chaussée".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
avatar
Antoine KrempfRadio France

Mis à jour le
publié le

(Carlos Tavares et Pierre Chasseray disent-ils vrai sur les facteurs d'accidents de la route ? © Maxppp)

A première vue, les chiffres avancés par Carlos Tavares et Pierre Chasseray sont contradictoires. Comment les accidents de la route peuvent être à la fois causé à "90% par l'usager" et à "47% par l'état de la chaussée" ? 

Des chiffres anciens et sans doute périmés...

Pourtant, on peut retrouver ces chiffres assez facilement dans un projet de loi déposé en 2001 au Sénat "relatif à la sécurité des infrastructures et systèmes de transport". Le texte liste donc "les différents facteurs qui interviennent dans les accidents de la route les plus graves : "95% des accidents comportant des facteurs se rapportant à l'usager  (vitesse inadaptée, présence d'alcool, défaut de sécurité individuelle, fatigue...), "47% des accidents liés à l'infrastructure ", "28% se rapportant au véhicule" ou encore "22% à cause d'éléments divers comme la météo". 

On retrouve donc bien le chiffre avancé par Pierre Chasseray. Mais ce bilan n'est pas de première fraicheur. Il a été dressé à partir de 20.000 rapports d'accidents établis entre 1983 et 1996. D'après la Sécurité routière, ces chiffres ne sont plus d'actualité aujourd'hui.

Multiples facteurs 

Le bilan de l'accidentalité de l'année 2014 relaie une autre étude, publiée il y a 10 ans par l'Association mondiale de la Route, qui montre à peu près les mêmes ordres de grandeur (34% des accidents liés à l'infrastructure, 93% liés au comportement). 

(Facteurs contributeurs des accidents © PIARC Road Safety Manual, 2003)

Mais ce schéma montre surtout que beaucoup d'accidents de la route ne sont pas liés à un facteur unique, ce qu'ont oublié de dire Carlos Tavares et Pierre Chasseray.

En l'occurrence, si l'on regarde les accidents liés uniquement à l'état de la route, le taux tombe à seulement 3%. On est très loin du chiffre avancé par le délégué général de 40 millions d'automobilistes. Le comportement de l'usager est la cause unique des accidents dans 57% des cas. Ce qui est beaucoup mais beaucoup moins impressionnant que les 90% avancés par le PDG de PSA Peugeot Citroën.

(Carlos Tavares et Pierre Chasseray disent-ils vrai sur les facteurs d'accidents de la route ? © Maxppp)