Le vrai du faux numérique, France info

Une fausse Alerte enlèvement pour diffuser de la publicité

C'est une image très partagée ces derniers jours sur Facebook : une Alerte enlèvement concernant une petite Fiona. Sauf qu'il s'agit d'un détournement pour faire de la publicité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Une fausse Alerte enlèvement partagée sur les réseaux sociaux © Capture d'écran FAcebook)

 "ALERTE ENLEVEMENT : Fiona 5 ans disparue le 02 Octobre 2015" dit l'image qui circule depuis quelques jours sur Facebook et Twitter. Tout ressemble à une véritable alerte enlèvement : la couleur rouge, le logo du ministère de la Justice, la photo d'une jeune fille et sa description. Les internautes sont par ailleurs invité à cliquer sur l'image pour lancer une vidéo.

Sauf que.. 

Il s'agit d'une fausse information. Le texte fait référence à la petite Fiona disparue en 2013 à Clermont-Ferrand. A l'époque, les enquêteurs avaient lancé un appel à témoin car les critères n'étaient pas réunis pour lancer officiellement une Alerte enlèvement. Des internautes avaient malgré tout décidé de diffuser cette image car "devant l'inaction des pouvoirs publics, nous devons nous mobiliser".

Cette nouvelle fausse Alerte enlèvement mise sur la compassion des internautes. En cliquant sur l'image, des fenêtres publicitaires s'ouvrent et un message explique qu'il faut partager la rumeur sur son compte Facebook pour avoir plus d'informations.

Ce n'est pas la première fois que de fausses annonces de disparition d'enfants sont utilisées sur les réseaux sociaux. Pour être sûr de la véracité d'une Alerte enlèvement, il existe une page Facebook officielle. On y trouve une petite pastille bleue, signe que ce qui est publié sur cette page est sûr et vérifié.

(Page officielle pour les Alertes enlèvements © Capture d'écran Facebook)
(Une fausse Alerte enlèvement partagée sur les réseaux sociaux © Capture d'écran FAcebook)