Le vrai du faux numérique, France info

Non, "les médias" n'ont pas ignoré 151 policiers blessés

Un message relayé plusieurs centaines de fois sur Twitter affirme que les médias français n'ont pas parlé des 151 policiers blessés ces dernières semaines lors des manifestations. Faux.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Les médias ont bien parlé des policiers blessés et cette image vient de Thaïlande © Capture d'écran Twitter)

Que dit la rumeur ? 

Voilà ce que dit le message posté sur Twitter depuis le début de la semaine : 

(Message relayé plusieurs centaines de fois depuis lundi © Capture d'écran Twitter)
Un texte accompagné d'une image particulièrement crue d'un policier couvert de sang : 

(L'image qui accompagne le texte du tweet © Capture d'écran Twitter)
Résultat, plusieurs centaines de partages et des dizaines de réactions sur le réseau social pour dire, en substance, que les médias ne font pas leur travail (pour la version polie). 

Pourquoi c'est faux ? 

D'abord parce que la photo en question ne montre pas du tout un policier français. Il s'agit d'une image des manifestations qui ont secoué la Thaïlande en 2014. Elle a été prise par un photographe de l'agence Reuters à Bangkok, près du siège du gouvernement.

(L'image de Reuters prise en février 2014 à Bangkok © Capture d'écran Reuters)

Ensuite, quatre jours avant la publication du message sur Twitter, Bernard Cazeneuve a annoncé le bilan de "151 policiers blessés depuis le début des manifestations" en marge d'un déplacement à Orléans. Un chiffre repris alors par la quasi-totalité des médias français.

(Les médias ont parlé des policiers blessés quatre jours avant la publication du message sur Twitter © Capture d'écran Google actualités)
 

(Les médias ont bien parlé des policiers blessés et cette image vient de Thaïlande © Capture d'écran Twitter)