Le vrai du faux numérique, France info

Non, ce bateau n'est pas rempli de migrants européens vers le Maroc

Face à l'hostilité de certains sur l'accueil des migrants, les Européens feraient bien de se souvenir du passé. Voilà en substance le message qui accompagne une photo relayée à des centaines de reprises depuis quelques jours. Il s'agit d'un détournement.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Cette photo ne montre pas des Européens émigrant vers le Maroc ou la Tunisie pendant la Première Guerre mondiale © Capture d'écran Twitter)

L'image est impressionnante : le bateau déborde littéralement de passagers; des grappes de personnes le recouvre presqu'entièrement. "Voilà des migrants européens vers le Maroc ou la Tunisie pendant la Première Guerre mondiale ", précise le message qui accompagne l'image sur les réseaux sociaux.

Le souci, c'est que cette photo ne remonte pas du tout au conflit de 1914-1918. Elle montre en fait l'arrivée du cargo Vlora dans le port italien de Bari le 8 août 1991. A son bord, plusieurs milliers de migrants albanais, venus tenter leur chance en Europe un an après la chute du régime communiste.

Comme le raconte ce rapport du Conseil de l'Europe, Rome décide alors de regrouper ces candidats à l'asile dans un stade de la ville. De la nourriture et des vêtements sont distribués. Mais "les autorités ont considéré qu'ils étaient venus chercher une amélioration de leur situation économique et ne pouvaient donc pas être assimilés à des réfugiés politiques ". La très grande majorité des migrants albanais a donc été renvoyée en Albanie.

(Cette photo ne montre pas des Européens émigrant vers le Maroc ou la Tunisie pendant la Première Guerre mondiale © Capture d'écran Twitter)