Le vrai du faux numérique, France info

Le retour de la rumeur sur le père Noël de Montargis

C'est le retour en force d'une fausse information qui remonte à 2012 : les enfants d'une maternelle de Montargis n'auront pas le droit à la visite du père Noël par respect pour des parents d'élèves musulmans.

(L'affaire du père Noël de la maternelle de Montargis remonte à 2012 © Maxppp)

C'est le retour en force d'une fausse information qui remonte à 2012 : les enfants d'une maternelle de Montargis n'auront pas le droit à la visite du père Noël par respect pour des parents d'élèves musulmans.

"Après l'histoire de la crèche au Conseil général de Vendée, voilà le père Noël de Montargis ! ", dénoncent en substance des dizaines d'utilisateurs de Twitter depuis quelques jours.

L'objet de cette colère ? L'annulation de la visite du père Noël dans une école maternelle de la ville du Loiret sur demande de parents d'élèves musulmans. Une information reprise en 2012 par beaucoup de médias.

Car cette "information" n'est pas neuve. Et comme l'expliquait à l'époque La République du Centre , il s'agit en fait d'une rumeur liée à la "maladresse" de la directrice de cette école.

Le quotidien explique que la décision de ne pas faire venir le père Noël avait prise pour des questions budgétaires et validée par l'Inspection d'académie. Mais dans un cahier de correspondance d'un élève, la directrice avait expliqué qu'il s'agissait de "respecter les croyances de tous " car "certains enfants croient au père Noël, d'autres non ". 

Certains parents d'élèves ont donc mal interprété ce message en affirmant qu'il s'agissait d'une demande faite par des parents d'élèves musulmans. Finalement, résultat de la polémique ou non, le père Noël est bien passé dans l'école maternelle il y a deux ans.

(L'affaire du père Noël de la maternelle de Montargis remonte à 2012 © Maxppp)