Cet article date de plus de sept ans.

L'éternel retour de la fausse Ferrari de Bernard Kouchner

écouter (10min)
Le même message revient depuis une petite dizaine d'années : "l'ancien ministre a été arrêté par des gendarmes pour excès de vitesse alors qu'il roulait à bord d'une Ferrari au nom de Médecins sans frontières". C'est faux.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Ce faux message circule depuis une dizaine d'années sur les réseaux sociaux © DR)

 "ça va vous donner envie de donner aux bonnes oeuvres ", prévient le petit texte partagé à des milliers de reprises depuis maintenant plusieurs années. De quoi ? "Un peloton de gendarmerie de Haute-Savoie a procédé à l'arrestation d'un conducteur au volant d'une Ferrari roulant à 240 km/h. Ce conducteur se nomme Bernard Kouchner ", poursuit le message qui précise que la voiture était "enregistrée au nom de l'association Médecins sans Frontières ! "

Pourquoi c'est faux 

Ce faux message a été repéré dès 2005 par le site Hoaxbuster. Mais la rumeur a la peau dure. Bernard Kouchner a bien participé à la création de Médecins sans Frontières en 1971, mais l'ancien ministre a quitté l'ONG en 1975. Par ailleurs, Médecins sans frontières n'a pas de Ferrari dans son parc auto.

Au-delà de la Ferrari de Bernard Kouchner, le texte évoque également la Porsche de David Douillet au nom de l'assocation des "Pièces jaunes" est aussi une rumeur infondée. Comme le dit le faux message :  "SANS COMMENTAIRES ! MAIS FAITES PASSER !!! ... IL FAUT QUE CHACUN SACHE ! "

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.