Cet article date de plus de huit ans.

La fin d’une aventure pour Nicolas Vanier

écouter (35min)
Le camp de l’explorateur et de ses chiens dans la Drôme va fermer.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Le camp de l''explorateur Nicolas Vanier est un site axé sur l''environnement et l''éducation des jeunes à la protection de la nature © Maxppp)

A Vassieux-en-Vercors, le camp de Nicolas Vanier ferme ses portes. L’aventurier avait déjà annoncé qu'il allait fermer le site pour raisons économiques, mais lundi soir, le préfet de la Drôme a enfoncé le clou en signant sa fermeture administrative. Depuis son installation en 2011, ce camp, qui propose des activités nature avec des chiens de traîneaux, a fait l'objet de nombreux signalements d'éleveurs et de riverains. Et les responsables n'ont pas fait les travaux demandés pour sécuriser l'enclos d’où les chiens apparemment avaient l’habitude de s’échapper. Cette fermeture définitive et le départ des chiens n'ont pas provoqué la même réaction chez tout le monde dans le village. Un récit de Florence Gotschaux de France Bleu Drôme Ardèche. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.