Semaine de 4 jours, télétravail : comment les entreprises tentent de nous réconcilier avec le travail

écouter

Mouvement de "grande démission" aux Etats-Unis, secteurs qui manquent de main d'oeuvre en France ou au Royaume-Uni... La crise sanitaire semble avoir bouleversé notre rapport au travail. Comment réagissent les entreprises ? Quelles mesures sont-elles prêtes à mettre en oeuvre pour retrouver leur attractivité auprès des salariés ? On fait le point dans le nouvel épisode du Quart d'Heure.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emploi : pourquoi plusieurs secteurs manquent de saisonniers ?  (France 3)

"Je viens de quitter mon travail, je vais trouver une autre motivation". Avec son nouveau titre "Break my Soul", Beyoncé est devenue l'égérie du mouvement de la "Grande démission" aux Etats-Unis, qui a vu 47 millions d'Américains quitter volontairement leur emploi en 2021. 

Mais cette chanson résonne aussi de ce côté-ci de l'Atlantique. Restauration, cueillette, animation... De très nombreux secteurs d'activité sont en manque de personnel pour cet été. On peut invoquer plein de raisons à cela : les salaires, les horaires, les envies qui changent, les aspirations d'une nouvelle génération qui a un autre rapport au travail... mais comment tout cela est-il vécu du côté des employeurs ? 

On en parle avec Dominique Carlac'h, vice-présidente du Medef et Richard Place, correspondant de franceinfo à Londres qui est allé voir comment se passe l'expérimentation de la semaine de 4 jours dans les entreprises britanniques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.