Le livre du jour, France info

"Romy, la légende" de Henry-Jean Servat

Romy Schneider a été l’une des actrices les plus populaires et les plus lumineuses du cinéma européen. Mais, malgré ses succès, elle a connu une vie tragique

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Une vie  qui s’est achevée en mai 1982, il y va y avoir trente ans. Dans un magnifique album, très illustré, qui réunit des témoignages inédits, le journaliste Henry-Jean Servat retrace cette fabuleuse destinée. Un hommage émouvant.

Romy, la légende , d’Henry-Jean Servat est publié aux éditions Hors Collection (176 p., 35E)

La note de Philippe Vallet : ****

 

Mot de l'éditeur

Un superbe album hommage consacré à
une actrice de légende, l'une des plus belles femmes du 7ème art ! Des
centaines de photos, des souvenirs et des témoignages inédits.

Romy Schneider, fille et petite fille de comédiens
allemands, est devenue mondialement célèbre à 17 ans en incarnant au cinéma
l'impératrice d'Autriche Sissi .

Victime de ce succès écrasant (dont elle souffrira sa
vie entière), la jeune femme quitte l'Allemagne et sa mère afin de prendre du
recul. Elle débarque en France avec un statut de star. Les rencontres
s'enchaînent, Alain Delon, Visconti, Clouzot, René Clément, Sautet...

Une filmographie éblouissante, marquée par des films
majeurs comme : La Piscine , Le
Vieux Fusil
, Max et les ferrailleurs , César et Rosalie ,
Les Choses de la vie , Ludwig
ou le crépuscule des dieux.
.. et tant d'autres,
fait d'elle l'une des actrices les plus populaires du cinéma français. Elle
remportera 2 césars de la première actrice, l'un pour L'important
c'est d'aimer
(Zulawski) en 1976 et l'autre pour Une
Histoire simple (
Sautet) en 1979.

Pourtant cette femme en quête de perfection et d'amour
ne sera jamais épargnée par la vie. Lors d'une interview au début des années
80, elle déclarait : "A quinze ans je ne savais rien de la vraie vie. Mon
éducation s'est faite avec le cinéma, les films que je voyais, et à travers eux
je croyais tout savoir... Grande a été ma désillusion
." Accablée par une
destinée tragique, elle est partie un matin de mai 82 épuisée et terriblement
triste.

Sous la forme d'un abécédaire, Henry-Jean Servat, avec
le talent narratif qu'on lui connaît et à l'aide de témoignages inédits
(Zulawski, Delon, Bardot...) revient sur le parcours exceptionnel de cette
actrice belle et talentueuse. L'iconographie de cet album est en grande partie
inédite : photos de cinéma, archives des cinémathèques allemandes, robes et
bijoux de grands couturiers...

Un superbe hommage pour une immense comédienne.

(©)