Le livre du jour, France info

Philippe Besson : "Vivre vite"

James Dean est le symbole de la jeunesse éternelle. L’acteur américain, qui est mort dans un accident de voiture, il y a presque soixante ans, en septembre 1955, n’avait pourtant été la vedette que de trois films, « A l’Est d’Éden », « La fureur de vivre » et « Géant ». Dans son nouveau roman, Philippe Besson, qui enchaîne succès sur succès, cherche à mieux connaître cet homme devenu un mythe.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Note de l'auteur:

 " Regardez-moi bien. Qui sait si je serai encore là demain... " Aussi célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d'un garçon de l'Indiana, inconsolable et myope, turbulent mais d'une beauté irrésistible, qui s'est donné à tous, sans jamais appartenir à personne : un acteur incandescent devenu, en trois films et un accident de voiture, une icône intemporelle.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)