Cet article date de plus de cinq ans.

Le livre du jour. Metin Arditi : "L'enfant qui mesurait le monde"

écouter (2min)

La Grèce et la tendresse sont au cœur du nouveau livre de Metin Arditi, cousin de de Pierre Arditi. Ce roman, sélectionné pour le Prix Goncourt, raconte l’amitié bouleversante entre un enfant autiste et un homme vieillissant.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'écrivain Metin Arditi à Paris le 8 juin 2011. (ULF ANDERSEN / GETTY IMAGES EUROPE)

Au micro de Philippe Vallet, Metin Arditi résume ainsi son livre : "Le roman raconte la vie sur île grecque, principalement,  de trois personnages : Yannis un enfant de douze ans qui ne parle presque pas, qui lutte contre un monde qui change trop vite à son goût. Et sa réponse à ces changements, c'est de mesurer chaque jour, mille choses, mille paramêtres sur cette île." 

Faut-il y construire un hôtel ? C'est la question qui va agiter toute la population de cette île. L'essentiel de ce roman tourne autour de ce petit garçon, mais il y a également deux autres personnages ."Il y a aussi sa mère, Maraki dont le couple a explosé du fait de la maladie de l'enfant et qui gagne sa vie en pêchant à la palangre explique Metin Arditi. Et  pendant qu'elle pêche à la palangre, il y a un grec-américain qui s'est installé sur cette île, un ancien grand architecte. Il a perdu sa fille sur cette île. Elle est enterrée sur cette île et c'est lui qui s'occupe de Yannis." 

Au fil du temps, la relation entre les trois personnages va changer et cela aura un impact sur ce qui se passe dans l'île

Metin Arditi

sur franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.