Cet article date de plus de cinq ans.

Le livre du jour. "L’amour secret de Kennedy", de Scott Farris

écouter (2min)

Un livre qui raconte comment le FBI a dans le collimateur une jeune Danoise, Inga Harvard. Une journaliste qui a rencontré Adolf Hitler et qui a peut-être été espionne.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"L’amour secret de Kennedy", de Scott Farris. (EDITIONS L'ARCHIPEL)

Aux États-Unis, le FBI a une puissance inimaginable. C’est que rappelle le journaliste américain Scott Farris. Dans une enquête, il montre que ce service de police et d’espionnage a fait chanter le jeune Kennedy qui était amoureux d’une danoise. Un thriller où tout est vrai, comme l’explique l’éditeur de ce livre, Jean-Daniel Belfond : "La vie d'Inga Harvad est digne d'un scénario hollywoodien. Elle n'est pas née américaine mais à Copenhague. Elle a été reine de beauté de son pays, elle a été même sacrée Miss Danemark avant de rencontrer Kennedy, de devenir journaliste. Elle a croisé Adolf Hitler et celui-ci lui accorda deux entretiens exclusifs avant de l'inviter à le suivre dans sa loge les Jeux Olympiques de Berlin en 1936."

La rencontre de deux amants

"Inga s'est installée avec son mari aux Etats-Unis qui était un cinéaste hongrois. Elle a fait connaissance du jeune Kennedy en 1941, à l'époque il a 24 ans. C'est un coup de foudre immédiat et réciproque."

Scott Farris qui est l'auteur de cette biographie a déterré des documents incroyables et il explique que cette liaison dérangeait beaucoup de monde

Jean-Daniel Belfond

Le livre du jour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.