Le livre du jour, France info

Le livre du jour. Joël Haroche : "L'affaire Rosenblatt"

Dans l'affaire Rosenblatt, une famille juive installée au Texas rencontre un militaire dislexique et une exilée d'URSS au moment de l'assassinat du président Kennedy. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Joël Haroche, écrivain.
Joël Haroche, écrivain. (JF Paga, Grasset)

L’assassinat du Président Kennedy suscite toujours l’imagination des écrivains. Dans son nouveau roman, L'affaire Rosenblatt, Joël Haroche a inventé une rencontre entre deux hommes, le premier est un avocat en mal d’affaires, le second, Lee Harvey Oswald, l’assassin présumé de Kennedy.

Une fable tragi-comique qui navigue entre la petite et la grande Histoire. "C'est un roman qui raconte l'histoire de la famille Rosenblatt qui a posé ses valises au Texas au début des années 60 et qui n'a coché aucune des cases qui étaient nécessaires à son intégration, son adaptation", explique Joël Haroche. 

Une adaptation assez difficile 

Et le romancier souligne que les Rosenblatt "étaient juifs alors que c'est l'État qui présente la plus forte population d'évangelistes des États-Unis. Ils étaient athées dans un État particulièrement bigot. Ils étaient d'origine russe à une époque où les bombardiers B52 se préparaient à vitrifier les 'Soviets'. Ils étaient gauchistes et fauchés dans un Etat qui pataugeait dans le pétrole. Tout cela faisait une adaptation un petit peu problèmatique."

Un jour, deux personnages vont mêler la famille Rosenblatt à l'une des tragédies les plus noires de l'histoire américaine qui est l'assassinat du président Kennedy

Joël Haroche

Le livre du jour

Joël Haroche, écrivain.
Joël Haroche, écrivain. (JF Paga, Grasset)