Le livre du jour, France info

"La folle liberté des baroques"de Jean-Marie Constant

A la fin des années 1500, après les guerres de religion, l'Europe a été marquée par un courant artistique très important : le baroque.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Des artistes comme Rubens, le Caravage, Monteverdi, Shakespeare, Molière, Corneille et des bâtiments comme les colonnades de la place Saint-Pierre de Rome ou le Palais du Luxembourg, sont très représentatifs de ce mouvement.
Dans La folle liberté des baroques, l'historien Jean-Marie Constant raconte avec brio cette période traversée par de grandes angoisses. Jean-Marie Constant.

La folle liberté des baroques , de Jean-Marie Constant est publié chez Perrin (322p., 21E)

Note : ****

Présentation de l'éditeur

A l'aube du XVII siècle, et après quatre décennies de terribles guerres de Religion qui ont mis la France à feu et à sang (1572 est l'année de la Saint-Barthélemy), la noblesse française traverse une crise douloureuse qui se traduit par une soif absolue de vivre dans une liberté totale. L'idéal que les gentilshommes n'auront de cesse d'atteindre, s'il est un véritable manifeste pour la vie, ne souffre cependant aucune compromission. Henri IV, Marie de Médicis, Louis XIII sont les contemporains de cette histoire dont le caractère tragique est peu connu : l'heure est à la révolte, au duel, au complot. II flotte dans l'air du temps un goût macabre pour la mort, traduit par les excès de l'art baroque, qui renvoie une image troublée d'une société traversée de terribles angoisses existentielles.
Cette conscience du monde ne pourra être ignorée des gouvernants et leurs politiques en seront marquées (notamment le désir de négociation et de paix).
L'époque, enfin, n'est pas sans rapport avec la nôtre, c'est le sacre de l'individu : Montaigne place le "moi" du créateur au centre du monde.
Ces idées nouvelles de liberté, que les libertins pousseront à leur paroxysme, sont au cœur du livre de jean-Marie Constant : confrontant culture et politique, fiction et réalité, il fait revivre ce mouvement subversif et fécond, précurseur de l'époque des Lumières, et que saura habilement récupérer le Roi-Soleil.

Biographie de l'auteur

Historien, spécialiste reconnu du XVII, siècle, président des Historiens modernistes des universités de France, Jean-Marie Constant est l'auteur en particulier des Guise et de La Ligue.

(©)