Le livre du jour, France info

"Journal de Maïdan", d’Andreï Kourkov

Andreï Kourkov est l’un des plus célèbres auteurs ukrainiens. Dans ses ouvrage il pose un regard ironique et tendre sur son pays. Dans son nouveau livre, il raconte ce qu’il a vu à Kiev entre novembre 2013 et fin avril 2014. Le témoignage d’un écrivain qui vit, avec femme et enfants, à quelques centaines de mètres du Maïdan.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Liana Levi)

Journal de Maïdan , d’Andreï Kourkov est publié aux éditions Liana Levi – Note : ***

"J’habite à cinq cents mètres du Maïdan. Depuis mon balcon, on aperçoit les bulbes du clocher de la cathédrale Sainte-Sophie. Quand des amis viennent chez moi, je leur montre ces bulbes dorés – presque un emblème de l’antique cité de Kiev. Mais ces derniers mois, mes amis d’autres villes et d’autres pays ne viennent plus ici. Et du haut de mon balcon, je regarde souvent la fumée qui s’élève au-dessus du centre de la ville. Cette fumée noire, épaisse, celle des barricades en feu, est devenue le nouvel emblème non seulement de Kiev, mais de l’Ukraine tout entière. "

A. K.

 

 

 

LE LIVRE DU JOUR / L'interview en longueur d'Andrei Kourkov
--'--
--'--

 

 

 

 

(© Liana Levi)