Le livre du jour, France info

"Conrad. Le voyageur de l'inquiétude," d'Olivier Weber

Joseph Conrad est un des plus grands écrivains de tous les temps. Ses livres sont une enquête sur les mystères de l’écriture et de la condition humaine. C’est ce que rappelle Olivier Weber, grand reporter et ambassadeur de France itinérant, dans le livre qu’il consacre à ce voyageur de l’inquiétude. Olivier Weber.

(©)
Olivier Weber qui publie Conrad. Le voyageur de l'inquiétude aux éditions Arthaud, participera ce week-end à la Grande Librairie du Voyage de France Info, au Mondial du Tourisme, Porte de Versailles (135 p., 15E) – Note : ****

Résumé : Ce livre est une promenade littéraire pour rendre hommage à
Conrad. De belles biographies existent, mais il manquait une lucarne, celle qui
ouvre sur son inquiétude, ses affres puisées ou détruites dans le mouvement de
ses escapades maritimes. Une somme de tourments qui ont mené Conrad des ports
plus ou moins bien fréquentés, des rixes de ponts et des tempêtes jusqu'à
l'écritoire, ce lieu où guettent à la fois la rédemption et le naufrage. Trois
horizons hantent ses livres : le secret de l'écriture, la faute et la foi en
l'homme. Davantage qu'un écrivain de l'exotisme, il fut d'abord peintre de la
condition humaine et aventurier du dedans. Né en 1857, Conrad, d'origine
polonaise, orphelin à onze ans, mousse marseillais à dix-sept, capitaine à
trente, va devenir l'un des plus grands auteurs anglais du XXe siècle. Son
oeuvre, qui ne saurait être réduite au roman de mer, est immense, profonde et
teintée de mystère.

(©)