Le livre du jour, France info

Christian Signol : "Nos si beaux rêves de jeunesse"

La France a connu une révolution silencieuse dans les années vingt et trente. Des millions de personnes ont quitté les campagnes pour trouver du travail dans les villes. Une page d’histoire que raconte dans son nouveau roman Christian Signol, l’un des maîtres de la littérature populaire, au sens le plus noble du terme.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Jamais Etienne et Mélina n'auraient imaginé devoir un jour quitter les berges de la Garonne, les champs et les prairies, les vignes du côteau qu'ils escaladent pour se rendre à l'école du village. Les deux gamins aiment se retrouver sur une petite île au milieu du fleuve, éblouis de lumière, ivres de liberté, insouciants et heureux malgré la pauvreté de leurs familles, dans la certitude d'être faits l'un pour l'autre.

La crise qui bouleverse le pays met fin à cette enfance heureuse. Le coeur lourd, Etienne part apprendre le métier d'imprimeur à Toulouse, très vite rejoint par Mélina, engagée comme gouvernante par de riches industriels. Dans la « ville rose » où le monde ouvrier se prend à rêver aux lendemains qui chantent, pour eux comme pour beaucoup, 1936 sera l'année de tous les rêves. Mais les deux jeunes gens pourront-ils s'adapter à cet univers si éloigné de ce qu'ils ont connu, retrouveront ils jamais l'île du bonheur enfui ?

Christian Signol évoque comme toujours avec une infinie sensibilité les verts paradis de l'enfance, avant de nous plonger dans les tourbillons de cette période-clé de notre Histoire, porteuse de tant d'espérances. Un superbe roman, tendre et grave, illuminé par l'amour d'Etienne et Mélina, les enfants de la Garonne.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)