Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. Manifestations à Mayotte pour la journée internationale de la sage-femme

À Mayotte, comme ailleurs, les sages-femmes ont manifesté cette semaine à l'ocassion de la journée mondiale qui leur est dédiée, le 5 mai.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Manifestation des sages femmes à Mayotte, mercredi 5 mai 2021. 
Manifestation des sages femmes à Mayotte, mercredi 5 mai 2021.  (MAYOTTE LA 1ERE)

À l’occasion de la journée mondiale qui leur est dédiée, les sages-femmes de Mayotte ont défilé mercredi dans les rues de Mamoudzou. Elles s’associaient à une mobilisation nationale pour exiger une meilleure reconnaissance de leur profession.

Une infirmière habille un bébé nouveau-né dans l\'unité de crèche et de soins intensifs de la maternité de Mayotte, à Mamoudzou, le 14 mars 2018.
Une infirmière habille un bébé nouveau-né dans l'unité de crèche et de soins intensifs de la maternité de Mayotte, à Mamoudzou, le 14 mars 2018. (ORNELLA LAMBERTI / AFP)

Mayotte est la première maternité de France, avec en moyenne 40 naissances par jour, un territoire où les sages-femmes sont soumises à des conditions de travail particulièrement difficiles. C’est ce qu’explique Ilona Yousoufa, sage-femme à l’hôpital de Mamoudzou. Elle répond au micro de Kalathoumi Abdilhadi, Mayotte la 1ère.

Coupures d'eau en Martinique, ça continue

Depuis un an, les riverains de plusieurs quartiers de Basse-Pointe, dans le nord de la Martinique, se plaignent de coupures d’eau. Une situation liée à la pénurie d’eau dans cette partie de l’île. Les habitants tentent d’alerter les pouvoirs publics, en vain jusqu’à présent. Fabrice Théodose, Martinique la 1ère.

Une étude sur la goutte est actuellement menée en Polynésie

10% de la population serait touchée par cette maladie chronique, contre moins de 1% dans l’Hexagone. Le facteur génétique jouerait un rôle important dans ce taux élevé de prévalence dans l’archipel du Pacifique. 1 000 personnes porteuses de la maladie doivent être interrogées d’ici fin août. Hépoua Tehouira, Polynésie la 1ère.

On ne dansera pas sur la piste du "Joinville" cet été à Saint-Pierre-et-Miquelon

La pandémie aura eu raison de la mythique boite de nuit du petit archipel français de l’Atlantique nord. 30 ans que sa boule à facettes tournait au-dessus des têtes des Saint-Pierrais. Fermée depuis octobre 2020, elle n’a pas trouvé de repreneur pour rouvrir ses portes aux prochaines grandes vacances.

Manifestation des sages femmes à Mayotte, mercredi 5 mai 2021. 
Manifestation des sages femmes à Mayotte, mercredi 5 mai 2021.  (MAYOTTE LA 1ERE)