Le journal des Outre-mers, France info

Le journal des Outre-mers. La percée du Front National en Outre-Mer

En outre-mer, Marine le Pen est arrivée en tête du premier tour. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Régimes de bananes prêt à l\'embarquement pour les marchés étrangers, à Basse-Terre en Guadeloupe, en avril 2017.
Régimes de bananes prêt à l'embarquement pour les marchés étrangers, à Basse-Terre en Guadeloupe, en avril 2017. (GETTY IMAGES)

Rejet de l'Europe et peur de l'immigration

Une percée historique, même en Guadeloupe, région traditionnellement opposée au Front National, où elle obtient plus de 13% des voix.

Entre rejet de l’Europe et peur de l’immigration, l’analyse du politologue Georges Calixte, invité cette semaine de l’émission "Politique 1ère " sur "Guadeloupe 1ère". 

Quant à Emmanuel Macron, à défaut de Front Républicain il bénéficie pour le second tour d’un front ultramarin : les membres de l’intergroupe parlementaire outre-mer - qui réunit les élus ultramarins du sénat, de l’assemblée nationale et du parlement européen, ont annoncé qu’ils voteront pour le candidat du mouvement En marche ! L’objectif est de faire barrage au Front national.

En outre-mer Emmanuel Macron, est arrivé 4ème au 1er tour, avec un score de 20%. Il était en tête dans deux territoires des 11 territoires: la Guadeloupe, aux Antilles et le petit archipel de Wallis et Futuna dans le Pacifique.

Protéger le lagon en Nouvelle Calédonie

Respecter le lagon, préserver les espèces animales et végétales et protéger l’avenir de l’archipel, voilà le programme du cours donné mercredi matin aux élèves  du lycée Jules Garnier de Nouméa en Nouvelle Calédonie. Une leçon pratique de civisme donnée par des professionnels de l’écologie et du développement durable et suivie par Malia Losa Falelavaki, de Nouvelle Calédonie 1ère. 

 Le Miradj, jour sacré à Mayotte

Direction Mayotte, lundi on y célébrait le Miradj, jour sacré pour les Musulmans Qui sont  majoritaires à 90% dans ce département français de l’Océan Indien. Pour fêter l’événement les habitants du village d’Hamoro ont sacrifié un zébu. Reportage de Djamila Soidiki, Mayotte 1ère

 

Régimes de bananes prêt à l\'embarquement pour les marchés étrangers, à Basse-Terre en Guadeloupe, en avril 2017.
Régimes de bananes prêt à l'embarquement pour les marchés étrangers, à Basse-Terre en Guadeloupe, en avril 2017. (GETTY IMAGES)