En Guyane, une entreprise impactée par la guerre en Ukraine

écouter (5min)

La rhumerie Saint-Maurice est la seule production de rhum de Guyane. En 2018, elle écoulait 1000 bouteilles de rhum dans l'Hexagone. La guerre en Ukraine retarde certaines opérations, notamment la mise en bouteille. 

Article rédigé par
Tessa Grauman - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La rhumerie Saint-Maurice en Guyanne à Saint-Laurent-du-Maroni. (ROLAND PIDERI / GUYANE LA 1ERE)

A Saint-Laurent du Maroni, la rhumerie Saint-Maurice manque de bouteilles de verre.  Elle s’approvisionnait en Ukraine, mais les usines qui les fabriquaient ont été bombardées, et les stocks de l’entreprise guyanaise seront épuisés dans un mois.

D’autres solutions sont à l’étude pour un approvisionnement dans la région, mais le statut enclavé de la Guyane complique les choses, explique le directeur de la rhumerie, Ernest Prévost. Des propos recueillis par Maéva Myriam Ponnet, Guyane la 1ere.

Martinique : 10e décès par arme à feu depuis le début de l'année

Un homme âgé de moins de 30 ans a été tué dans la nuit de mardi à mercredi en Martinique. C’est le 10e décès par arme à feu dans l’île depuis le début de l'année. La Martinique qui se place en troisième position en nombre d'homicides sur la période 2019-2021. Derrière, la Guyane et la Guadeloupe, et juste devant Mayotte, selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur.  

Voler du sable sur les plages de Nouvelle-Calédonie est interdit

C’est stipulé dans les codes de l’environnement des provinces de ce territoire français du Pacifique. Mais ça n’empêche pas qu’il soit régulièrement prélevé. Dans un quartier de Nouméa, un riverain est régulièrement témoin de ces fâcheuses visites. Reportage de Julie Straboni, Nouvelle Calédonie la 1ere.

Vol de ruches à La Réunion 

Vol de sable en Nouvelle-Calédonie, vol de ruches à La Réunion. Un phénomène que constatent les apiculteurs de l'île de l’océan Indien. Un homme a été condamné la semaine dernière à deux mois de prison avec sursis, et 150 euros d’amende. Une deuxième affaire de ce type doit être jugée prochainement. La Réunion compte plus de 20 000 ruches. Le reportage Sophie Person, Réunion la 1ere.       

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.