Le journal de l'éco, France info

Les Français vont-ils profiter des soldes pour refaire leur garde-robe?

La question agite les commerçants à la veille de l'ouverture des soldes d'hiver au niveau national.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Depuis cinq ans, les ventes d'habillement -et notamment la
mode féminine -ne cessent de chuter. L'année 2012 devrait connaître un recul de
2,1%. Et 2013 ne s'annonce guère meilleur avec un début de saison décevant. Pour
Dominique Jacomet, directeur de l'Institut français de la mode, la crise qui
frappe le textile depuis 2008 est inquiétante.

Selon une enquête
du Centre national des centres commerciaux, le budget soldes des Français est à
nouveau en baisse cette année. Il s'établit à 223 euros par personne contre 244
euros l'an dernier.

Et puisque l'on
parle de consommation, le gouvernement va renforcer la législation contre les
clauses abusives dans les contrats commerciaux.

Des clauses
abusives ou illicites que les associations de consommateurs ne cessent de
dénoncer. La CLCV a d'ailleurs assigné hier 10 opérateurs télécoms en justice
sur ce motif. Le futur projet de
loi sur la consommation, qui sera présenté au printemps, comportera des mesures
pour mieux protéger  les consommateurs
annonce le ministre Benoit Hamon.

Arianespace ne
connaît pas la crise.

L'an dernier, la
société européenne a envoyé 12 satellites dans l'espace sur un total de 22.
Soit un peu plus de la moitié du marché. Les résultats sont là : le chiffre
d'affaire d'Arianespace -1,3 milliard d'euros - a progressé de 30% en un an et
son carnet de commande est plein pour les trois ans à venir.  Qu'est ce qui explique un tel succès, Bruno
Rougier?

Dans l'actualité
économique, on parle aussi des agences immobilières malmenées par la crise.

C'est la
conséquence directe de la chute des transactions dans l'ancien. De l'ordre de
20% en 2012 selon les projections de la FNAIM, la principale organisation
professionnelle du secteur. Résultat : sur
80.000 agences immobilières, 3000 agences ont fermé l'an dernier contre un
millier l'année précédente.  Les
procédures collectives sont en augmentation selon Jean François Buet, le
président de la FNAIM.

Le concepteur de jouets français
Jemini placé en redressement judiciaire.

Le groupe Jemini est le spécialiste
des jouets sous licence, comme Hello Kitty ou Disney. La période d'observation
a été fixée par le tribunal de commerce de Paris pour une durée initiale de 6
mois. Le redressement était réclamé par la nouvelle direction pour tenter de
rééchelonner la dette et finaliser le tour de table nécessaire à une
restructuration.

 

 

 

 

 

 

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)