Le journal de l'éco, France info

La France peut elle nationaliser l'usine de Florange?

C'est la question que tout le monde se pose après les déclarations fracassantes du ministre du redressement productif.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Alors qu'Arnaud Montebourg n'a
plus que quelques jours pour trouver un repreneur pour le site de Florange, il
hausse à nouveau le ton. Les menaces et les méthodes du groupe ArcelorMittal ne
sont pas acceptables dit-il. Le ministre confirme aussi travailler sur une
nationalisation transitoire de l'aciérie lorraine puisque le groupe ne souhaite
pas vendre la totalité de l'usine. L'idée, c'est que le gouvernement
s'associerait avec un industriel, minoritaire, le temps de stabiliser
l'activité. Mais une
nationalisation est-elle juridiquement possible?Oui, répond
Dominique Payet, avocat spécialisé en droit des sociétés.

Le patron d'ArcelorMittal
doit rencontrer demain François Hollande pour discuter de l'avenir du site de
Florange. Lakshmi Mittal, très choqué par les déclarations d'Arnaud Montebourg,
selon le quotidien Le Monde.

Amazon va créer
2500 emplois permanents et temporaires dans le nord de la France.

Le groupe américain
de distribution sur internet va ouvrir sa quatrième plate-forme logistique en
France. Ce sera au second semestre 2013. La ville de Lauwin-Planque, près de
Douai, a été sélectionnée grâce à sa proximité avec l'autoroute A1. Elle va
accueillir un hangar de 90 mille mètres carrés.

Quel est le point
commun entre un coiffeur, une nounou, un menuisier, une esthéticienne ou un
artiste?

Ils font partie des
4 millions 600.000 salariés des très petites entreprises et employés à
domicile. Et pour la première fois, ils sont appelés à participer à des
élections professionnelles. Le scrutin débute
jeudi et s'achèvera le 12 décembre. Les électeurs
devront désigner un syndicat, et non un représentant. Neuf organisations se
sont portées candidates au plan national. Le gouvernement a mis 20 millions
d'euros sur la table pour organiser et communiquer sur les enjeux de ce
scrutin. Jean Denis
Combrexelle, directeur général du Travail.

Les résultats
seront annoncés vers le 12 décembre.

Le groupe japonais Hitachi veut
doubler ses revenus tirés du nucléaire.

Plus d'un an et demi après la
catastrophe de Fukushima, le japonais Hitachi, l'un des principaux
constructeurs de centrales nucléaires dans le monde, affirme ses ambitions. Le conglomérat, lié à l'américain
General Motors, vient de racheter le bâtisseur britannique de réacteurs Horizon
Nuclear Power. Objectif : construire une demi-douzaine de centrales nucléaires
en Grande Bretagne. Le projet représente 15 milliards de livres, Frederic
Charles

La taxe anti
dumping sur les briquets chinois ne devrait pas être reconduite en Europe.

Voilà qui va faire
hurler le groupe français Bic. Son PDG avait menacé il y a quelques jours de ne
pas investir plusieurs dizaines de millions d'euros dans son usine de Redon si
Bruxelles ne maintenait pas cette taxe.

 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)