Le #info2230, France info

Cette année la Coupe du Monde se vit sur Twitter

Le #info2230, toute l'actualité sur les réseaux sociaux avec Baptiste Schweitzer de la rédaction multimédia de France Info, FranceInfo.fr. Et on dresse un premier bilan de cette coupe du monde de foot dont le premier tour s'est achevé hier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Supporters en costume, détournements de buts, les supporteurs sont inspirés cette année © REUTERS/Kai Pfaffenbach)

Cette année, la Coupe du Monde qui se vit dans les stades, devant la télé, derrière la radio mais aussi, et c'est une première sur les réseaux sociaux : Twitter en tête.

 

Twitter est devenu un véritable relais de la compétition. L'équipe de France, par exemple, est très présente avec des joueurs qui twittent tous les jours. Des photos, des anecdotes, des sourires, des moments de joie. De quoi redorer le blason des Bleus et les rapprocher des fans après une coupe du monde catastrophique en 2010. Et ça marche.

Vendredi, Mickael Landreau qui jouait à Bastia poste une image avec Rémy Cabella né à Ajaccio pour rendre hommage à la Corse.  

(Remy Cabella © Capture d'écran)
 

Jeudi c'est Mamadou Sakho qui a offert à ses fans une petite photo en famille.

Il y a aussi eu les tweets dans les vestiaires après les victoires. Et les films de la Fédération française de foot sur les coulisses des Bleus. De quoi appuyer le discours répété – martelé même – depuis plusieurs semaines sur "ce groupe qui vit bien". 

Et ce sont des millions de tweets qui parlent foot qui sont échangés chaque jour…

Dans une très belle Coupe du Monde, ce sont chaque soir des records de tweets ou presque qui sont échangés. Par exemple, lors du but libérateur de Lionel Messi face à l'Iran samedi dernier, Twitter s'est emballé. Juste après ce but ce sont 256.000 tweets à la minute qui ont été échangés. La rencontre entre la Suisse et la France a généré près de trois millions de tweets et 25 millions d'interactions Facebook.

 

Les fans sont donc présents, anonymes comme célèbre. La chanteuse Rihanna a par exemple fait part à de nombreuses reprises de son amour pour le foot et pour l'équipe de France. Le première ministre belge Elio di Rupo s'est empressé – après la qualification des Diables rouges – d'interpeller Barack Obama puisque la Belgique va affronter les États-Unis en huitièmes. Le président américain ne lui a pas encore répondu, mais il n'a pas manqué, lui ou son service de presse de poster plusieurs photos de soutiens aux joueurs américains.  

France Info  a aussi mis en place un dispositif spécial depuis le début de la compétition

Avec un compte Twitter pour suivre les matchs en direct et les dernières infos. Un site spécial football.franceinfo.fr avec des reportages du Brésil, des matchs en direct. Vous êtes également appelé à venir commenter les rencontres avec nous, nous faire partager vos impressions, vos remarques, nous poser vos questions…Rendez-vous dès demain 18 h pour le match entre le Brésil et le Chili. Ça se passe sur football.franceinfo.fr

(Supporters en costume, détournements de buts, les supporteurs sont inspirés cette année © REUTERS/Kai Pfaffenbach)