Le grand témoin, France info

Père Patrice Gourrier : "Depuis 2008, j’ai pris la défense de Jérôme (Kerviel)"

Le père Patrice Gourrier, également psychologue, a accompagné Jérôme Kerviel dans sa marche et dans sa démarche. Ce dernier étant arrêté, le prêtre a décidé de terminer la montée vers Paris.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© Maxppp)

"Depuis 2008, quand l’affaire a éclaté, j’ai pris la défense de Jérôme , explique le père Patrice Gourrier. Je n’ai pas toujours été curé, j’ai été en entreprise. J’ai mémé travaillé à la Société Générale, ironie du sort. (…) C’est un métier extrêmement dur. La semaine dernière, deux traders sont morts : un s’est suicidé parce qu’il a fait des pertes, l’autre est mort d’épuisement après 37 heures de travail non stop à 25 ans, voilà où on en est. "

"Le pape François pousse l'Église à bouger"

Jérôme Kerviel n’est pas innocent. Il a été condamné pour des fautes qu’il a commises et qu’il a reconnues en partie. "Jérôme dit lui-même "J’ai joué le jeu du trader". Il était un homme de l’intérieur, il connaît parfaitement le métier. Il en est sorti par cette affaire et il veut aujourd’hui témoigner, c’est ce qui me touche en tant qu’homme d’église ", assure le Père Patrice Gourrier.

 

Le prêtre explique également qu’il est poussé par le pape François : "Oui je suis prêtre, mais un prêtre ne reste pas dans la sacristie, un prêtre est impliqué dans la société. Le pape François pousse l’Eglise à bouger. (…) Le pape nous dit "ne soyez pas des statues de musée", le pape nous dit "dénoncez l’injustice", le pape nous dit "ayez le désir de changer le monde". Jérôme il veut tout ça et nous avec lui. "

(© Maxppp)