Le décryptage éco , France info

Les élections régionales : quels enjeux économiques ?

J-5 pour les élections régionales, c’est dimanche prochain qu’aura lieu le premier tour, on parle beaucoup politique mais peu des enjeux économiques. Pourtant ils sont importants.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

les enjeux économiques de ces élections régionales sont importants pour au moins deux raisons :

La première, c’est que les régions ont changé de dimension avec la loi de cet été sur l’organisation territoriale de la République, il y a donc désormais treize grandes régions et cette loi confère aux nouveaux exécutifs régionaux des pouvoirs tout à fait significatifs au plan économique : les nouveaux élus auront en charge le développement économique de leur région. Les régions seront les seules à pouvoir accorder des aides directes aux entreprises. Elles seront aussi responsables de l’organisation de la totalité des transports collectifs routiers ou ferroviaires. C’est bien évidemment, très structurant, pour les citoyens mais aussi pour les entreprises.

La deuxième raison pour laquelle les enjeux économiques de ces élections sont importants, c’est que la réalité de la croissance, du développement se gère dans le monde d’aujourd’hui par en bas, par le terrain, par les territoires, par les métropoles, bien plus que d’en haut. L’Etat et sa politique économique sont tournés vers les grands groupes. Mais la croissance, les politiques d’innovation, et donc les emplois se gagnent en aidant les PME, les petites et moyennes entreprises, les éco-systèmes des start-up et c’est justement cette politique-là dont seront en charge les régions.

Alors que disent les programmes des candidats ont-ils intégré ces nouvelles dimensions économiques des régions ?

Cela va sans doute prendre un peu de temps pour que les nouvelles grandes régions acquièrent les bons savoir-faire en matière de développement économique, même si certaines font déjà aujourd’hui un boulot formidable en matière de liens avec les PME.  Globalement, on peut dire que les candidats semblent s’être plutôt bien préparés, avec des programmes en général assez cohérents, en dehors de quelques anomalies, c’est en tout ce que dit un rapport publié hier par l’Institut Montaigne dont les auteurs ont passé aux cribles et tenté de chiffrer les propositions des candidats. Le sujet majeur, c’est les transports, prolongement de ligne, rénovation, allongement des durées journalières de fonctionnement, ou comme le proposent de nombreux candidats socialistes, le développement des transports scolaires gratuits à partir de 2017.

Mais est-ce que ces grandes régions vont avoir les moyens de financer, tous ces grands projets qui ont fleuri dans les programmes électoraux

Autant le dire, ça ne va pas toujours être facile. D’abord, parce que presque tous les candidats se sont engagés à ne pas augmenter les impôts. Donc qui dit dépenses supplémentaires, implique qu’il va falloir faire des choix, diminuer des frais fixes, couper dans les budgets de fonctionnement. Et ça on sait que c’est toujours difficile. 

Ensuite, les régions, et c’est le plus important, vont devoir dialoguer et travailler avec les grandes métropoles, c’est si j’ose dire, capitale. Pour des raisons de budgets, mais surtout d’efficacité et de cohérence, tous les acteurs locaux vont devoir s’entendre, c’est l’un des grands défis de la nouvelle loi territoriale qui a aussi consacré le pouvoir des métropoles.

Enfin, j’ai repéré une bonne idée, et elle émane de plusieurs antennes régionales du Medef : organiser à chaque début de mandature un séminaire public de diagnostic et de stratégie pour la région, avec tous les grands acteurs concernés, et notamment donc les entreprises. Cela me semble une excellente idée. Parce que rien ne vaut un diagnostic commun et un partage d’objectifs en toute transparence avec les électeurs et la société civile. Et je n’ai pas encore vu beaucoup de candidats reprendre cette proposition au vol. Mais soyons optimiste, il reste encore quelques jours…

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)