Le décryptage éco , France info

Dépenses d’armement : l’Allemagne rectifie le tir

L'Allemagne va bel et bien ouvrir les cordons de sa bourse pour investir six milliards d’euros, sur huit ans, dans l’équipement de son armée. C’est dans le Spiegel ce lundi matin.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(trois soldats allemands à Sissonne en France © Maxppp)

On pourrait penser que ça n’a rien d’extraordinaire…. Et pourtant si, c’est une nécessité.Car depuis plus d’un an l’armée allemande a des problèmes. Elle aurait en quelques sorte inventé le fusil à tirer dans les coins et l’hélicoptère qui ne décolle jamais . Le fusil qui l’équipe, le HK G36,n’aime ni les tirs en rafale , ni l’humidité. Dans ces conditions disent les experts, il raterait sa cible de 50 cm , évidemment , c’est un problème. Et ça n’est pas tout, les hélicoptères sont presque tous cloués au sol : problèmes de treuil, de radars , seuls 4 hélico NH 90 sur 90 sont opérationnels en ce moment, selon le Spiegel .

Oui mais  l’armée allemande n’est que rarement engagée sur le théatre des opérations

Oui et non . Elle est présente dans de nombreux pays.  A l’extérieur de ses frontières, et compte tenu de son passé,c’est vrai :  elle fait surtout du maintien de la paix. Ce qu’on sait moins en revanche, c’est que l’Allemagne vend aussi des armes et même beaucoup. C’est le 4ème exportateur mondial . Par exemple, le fameux fusil HK G36 équipe 36 pays dans le monde, y compris la France . Tout ça est donc une très mauvaise publicité . Ca pourrait considérablconsidérablement freiner des exportations qui ont atteint un record cette année. 6 milliards d’équipements militaires vendus en 6 mois seulement, autant que sur toute l’année derniere avec 12 chars pour le Koweit, 4 avions ravitailleurs pour la grande Bretagne , (espérons qu’ils volent ) et un sous marin pour Israel. L’Allemagne est même le principal fournisseur de l’Arabie séoudite à qui elle vend des missiles, des fusils , des hélicoptères et des chars.

Très bien, avec tous ces bénéfices engrangés l’Allemagne va donc pouvoir s’offrir de vrais bons fusils ?

Oui, mais surtout elle va dépenser de l’argent . Car si la France, par exemple doit limiter son déficit aux 3% des critères de Maastricht,  l’Allemagne , elle doit limiter son excédent qui sera de 8 % cette année soit 2 % de plus que ce que tolère Bruxelles. La commission a déjà rappelé le pays a l’ordre et l’incite régulièrement à investir davantage car il déséquilibre la zone euro. Mais visiblement , l ’Allemagne , contente de sa bonne santé , continue son bonhomme de chemin, et engange de l’argent pour son avenir , c’est-à-dire pour les furturs retraités qui vont arriver en masse.

Et si l’Allemagne se porte bien , elle a de quoi s’inquiéter à cause de la Chine.

Oui, l’économie allemande est très dépendante de l’économie chinoise, c’est le premier partenaire commercial de la Chine en Europe. Elle y a vendu l’an dernier pour 67 milliards de produits. Et la Chine va moins bien depuis plusieurs mois. Pour la première la première fois depuis un quart de siècle, Pékin voit son économie ralentir Les raisons, hausse des salaires, faiblesse de la productivité, baisse des exportations , prix du pétrole ou surabondance de logements. La banque centrale devrait à nouveau prendre des mesures pour la soutenir. L’objectif qui fait quand même rêver, c’est d’atteindre les 7 % de croissance. Ce ralentissement va sans doute porter un coup aux exportations allemandes , notamment dans les machines outils, la chimie et surtout l’automobile. Par exemple, Volkswagen y vend un tiers de sa production mondiale.

(trois soldats allemands à Sissonne en France © Maxppp)