Cet article date de plus de deux ans.

Culture d'info. "Tu mérites un amour" d'Hafsia Herzi et Ian Curtis qui a mis fin à ses jours il y a 40 ans

écouter (4min)

Pour passer le temps même après le confinement, franceinfo vous propose chaque jour des recommandations culture.

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 3 min.
Ian Curtis du groupe Joy Division dans le clip de la chanson "Love Will Tear Us Apart" (Capture écran). (YOUTUBE)

Chaque jour, franceinfo conseille de la lecture, de la musique, des expos, des séries ou des films.

Ian Curtis, le chanteur iconique de Joy Division

Un charisme immense, un talent fou, une carrière stratosphérique et un statut d’icône depuis longtemps acquis. Il y a 40 ans jour pour jour, Ian Curtis mettait fin à ses jours, à 23 ans. Le jeune chanteur de Joy Division se suicidait alors que le groupe était en train d’exploser. Son histoire, sa vie, sa musique ou sa maladie mentale sont au centre de nombreux événements ces jours-ci.

Sa voix isolée raconte la fin de Ian Curtis, Love Will Tear Us Apart est sûrement le titre le plus connu de Joy Division. Sorti un mois après la mort du chanteur et âme du groupe, il raconte tout son mal-être.

Avec un couple qui part en lambeaux, sa maladie mentale qui le dévore, le jeune homme de 23 ans décide d’en finir le 18 mai 1980. Avec un seul album, culte, un deuxième qui sortira comme le chant du cygne de Joy Division quelques semaines plus tard, la légende est en marche. De nombreux films se sont chargés de raconter la légende Control, d’Anton Corbijn, un biopic noir et désespéré ou 24 Hour Party People, plus enlevé, plus général, racontant le Manchester en ébullition des années 80. Le film est actuellement disponible gratuitement sur le site d’Arte.

Ian Curtis, romantique éperdu, malade incandescent et performeur inégalable. Tout ceci fait de beaux livres aussi. Le mois prochain, l’auteur Diego Gil sorti le sobre 24 heures aux éditions Le Boulon, racontant cette fameuse dernière journée tragique. Comme d’autres figures tragiques de la musique, comme 14 ans plus tard Kurt Cobain, Ian Curtis n’était pas fait pour la lumière. Son histoire éclaire aujourd’hui d’autres luttes.

Car célébrer l’œuvre de Ian Curtis et Joy Division, c’est aussi parler des mis de côté, des incompris. Le DJ et figure historique de Manchester, Dave Haslam, a d’ailleurs décidé de lancer un hommage en ligne, aujourd’hui, en soutien à plusieurs instituts de santé mentale. L’événement, retransmis sur le site United We Stream, réunira notamment les ex-membres de Joy Division, réincarnés en New Order, Bernard Sumner et Stephen Morris mais donc sans Peter Hook, fâché à mort. Un peu étrange, un peu vain, seule la voix de Ian Curtis résiste au temps.

Tu mérites un amour, d'Hafsia Herzi

Parmi les films à voir en Vod, il y'a ceux qui méritent une deuxième chance de toucher un large public, c'est le cas de Tu mérites un amour d'Hafsia Herzi.


 
Révélée comme actrice par Abdellatif Kechiche dans La graine et le mulet en 2007, qui lui vaudra le césar du meilleur espoir féminin, Hafsia Herzi a très tôt manifesté son désir d'écrire et de réaliser. L'année dernière elle pensait finaliser un projet qu'elle porte depuis plusieurs années, quand lassée par les problèmes de financement, Hafsia Herzi décide de faire un autre film, en un temps record et avec des moyens très limités. Tu mérites un amour est une oeuvre de l'urgence, celle de tourner et, pour son personnage principal, de survivre à une peine de coeur.

Le chagrin d'amour est ici un thème aussi universel que contemporain. Lila s'use à croire encore en la sincérité de Rémi, cette jeune femme urbaine se heurte à la violence de l'époque, celle des réseaux sociaux, du sexe facile, la façon dont elle abandonne son corps à sa souffrance intime est bouleversante. Hafsia Herzi a écrit, produit, tourné et joué le premier rôle de son film, une performance comme une nécessité.

Présente dans chaque plan, Hafsia Herzi signe un premier film très convainquant, pas pour les César qui l'ont ignoré, oui les césar 2020, ceux de l'ère post MeeToo française, dans le monde d'avant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.