franceinfo conso, France info

franceinfo conso. Les accidents d'autocuiseur et de cocotte-minute

La cuisine et ses dangers. Le magazine "60 millions de consommateurs" a enquêté sur nos appareils de cuisson. Certains ne présentent pas toutes les garanties de sécurité.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Indispensables en cuisine, certains autocuiseurs peuvent s\'avérer dangereux (illustration)
Indispensables en cuisine, certains autocuiseurs peuvent s'avérer dangereux (illustration) (BURGER / PHANIE)

Direction la cuisine avec 60 millions de Consommateurs, pour un dossier qui va faire sursauter certaines cuisinières et certains cuisiniers. Dans le numéro d'avril il est question des autocuiseurs qui explosent et des cocottes-minute qui font boum ! Les explications de Benjamin Douriez, rédacteur en chef adjoint du magazine.

franceinfo : Un problème qui n'a rien d'anecdotique selon vous ?

Benjamin Douriez : Oui, parce qu’il y a des accidents, au moins une dizaine officiellement recensés. Donc des consommateurs/trices ont été blessés, parce que certains modèles d’autocuiseurs, pas tous heureusement, sont mal conçus. Ils ne respectent pas les normes de sécurité qui sont très strictes pour ce genre de produits.

Et quand ca arrive, ça peut être assez grave, vous relatez quelques témoignages...

On a recueilli notamment le témoignage d’une dame à qui c’est arrivé fin octobre comme nous le relatons dans 60 millions de consommateurs. Elle ouvre normalement l’appareil en fin de cuisson, et là, il y a eu un grand boum : le couvercle a été projeté, les aliments brûlants forcément aussi, projetés y compris sur elle. Donc, elle souffre de graves brûlures qui ne sont pas guéries encore aujourd’hui.

On peut rappeler d'ou vient le danger. C'est la pression ? C'est ça qui peut conduire une cocotte à exploser si elle est défectueuse ?

Oui bien sûr, ce sont des appareils qui fonctionnent sous pression, qui doivent être munis de multiples systèmes de sécurité, pour empêcher l’ouverture tant qu’il y a encore de la pression dans l’autocuiseur. Sur ces modèles défectueux, des tests ont permis de montrer que ces sécurités ne fonctionnaient pas correctement, et que l’appareil pouvait être ouvert alors qu’il est encore sous pression.

Vous révélez les résultats d'une étude officielle qui a conduit au rappel de plusieurs produits?

Ces tests, ils ont été effectués par une direction du ministère de l’environnement, la DREAL des Hauts-de-France, puisque c’est un service basé à Lille. Au total 13 modèles ont fait l’objet d’un rappel. Nous publions la liste détaillée en accès libre sur le site du magazine 60 millions de consommateurs.

Dans cette liste, il n’y pas de modèle des marques les plus connues (Seb, Sitram, Lagostina…). Les autocuiseurs rappelés sont de marque moins connue (Bäcken, Arthur Martin, Tower) mais ils ont tout de même été commercialisés de façon assez large, en supermarché et sur de grands sites de vente en ligne, comme Amazon, Cdiscount.

Si vous possédez un autocuiseur, il faut vraiment vérifier si votre modèle ne figure pas dans la liste. La dame dont je parlais, victime d’un accident, son modèle avait fait l’objet d’un rappel depuis pas mal de temps. Mais elle ne le savait pas, elle n’en avait pas été alertée. Donc aujourd’hui encore, il y a sans doute des milliers de personnes qui possèdent un autocuiseur dangereux sans le savoir.

Votre conclusion, c'est que certaines marques, notamment celles qui ne conçoivent pas les modèles mais ne font que les importer, ne sont pas très regardantes sur les normes de sécurité ?

Deux marques ont écopé de lourdes amendes de la part de l’administration parce qu’elles multipliaient les lacunes en matière de sécurité. Le point commun effectivement, c’est qu’elles faisaient fabriquer en Chine, sans contrôler de façon suffisante que les normes étaient respectées. Certains organismes chargés d’effectuer les tests de sécurité dans les usines chinoises ne font pas correctement leur travail, visiblement.

Quels modèles conseillez-vous d'acheter ? Sûrement pas les moins chers ?

En tout cas, on privilégie les marques les plus connues. L’idéal aussi est de choisir un modèle qui possède la certification "NF cuisson" - ce n’est pas toujours très visible, c’est inscrit sur l’emballage ou la notice, il faut parfois chercher. Cette certification, c’est un gage de sécurité supplémentaire.

Avec un modèle qui ne craint rien, il y a certaines règles d'utilisation a respecter ?

Oui, d’abord, ne pas trop le remplir : maximum aux deux tiers de sa capacité. Et beaucoup moins avec des aliments qui gonflent comme le riz les légumes déshydratés. Cela, c’est pour éviter que des aliments s’échappent par la soupape.
Les soupapes, justement, il y en a plusieurs, une soupape de fonctionnement, une soupape de sécurité, il faut vérifier régulièrement qu’elles ne sont pas bouchées par des restes d’aliments, pour qu’elles puissent jouer correctement leur rôle.

Indispensables en cuisine, certains autocuiseurs peuvent s\'avérer dangereux (illustration)
Indispensables en cuisine, certains autocuiseurs peuvent s'avérer dangereux (illustration) (BURGER / PHANIE)