Cet article date de plus de quatre ans.

Le Clasico. "Après Barcelone, le président du PSG a parlé de gros changement. Peut-être que Matuidi en fait partie"

écouter (27min)

Les invités du Clasico sont revenus, lundi soir, sur la victoire du PSG en coupe de la Ligue ainsi que sur le possible départ de Blaise Matuidi. Ils ont également évoqué la 19e victoire de Roger Federer cette saison.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Blaise Matuidi durant le match face à Monaco, le 29 janvier 2017, à Paris. (Photo d'illustration) (FRANCK FIFE / AFP)

PSG, la fin d'un cycle ?

C'est presque passé inaperçu dans ce scénario favorable et festif pour le PSG de la soirée du samedi 1er avril, mais Unai Emery a aligné un milieu Verratti-Motta-Rabiot face à Monaco en finale de coupe de la Ligue. Blaise Matuidi, pourtant homme-clé des succès parisiens ces dernières saisons, était sur le banc des remplaçants. Le milieu de terrain, âgé de 29 ans, n'a toujours pas prolongé son contrat. Un départ serait envisageable selon Le Parisien. "Blaise Matuidi ne fait pas partie des plans d’Unai Emery depuis le début de saison", a expliqué François Verdenet, grand reporter à France Football.

Après Barcelone, le président du PSG a parlé de gros changement. Peut-être que Matuidi en fait partie

Isabella Pagliari
journaliste

à franceinfo

L'autre changement au Paris-Saint-Germain pourrait avoir lieu en coulisse. Olivier Létang, directeur sportif depuis 2012, aurait annoncé samedi son départ à des membres de la LFP, selon Le Parisien. "On ne sait pas encore si Patrick Kluivert restera. Olivier Létang est peut-être le fusible qui va sauter", a commenté Philippe Bruet, journaliste.

Le PSG a-t-il relancé sa saison ?

Au soir du 20 mai, lors de la dernière journée de championnat, on saura si cette finale de la Coupe de la Ligue a constitué un tournant dans la saison du PSG et de Monaco. La victoire des Parisiens a balayé le statut de favori des Monégasques et l'idée d'un match équilibré et indécis. "La saison commence maintenant", a déclaré après ce titre Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. "Malgré cette victoire, la saison restera entachée par la catastrophe de Barcelone", a rappelé Philippe Bruet.

Le PSG va sauver sa saison en gagnant le championnat, pas en gagnant la coupe de la Ligue

François Verdenet
grand reporter à France Football

à franceinfo

Ce titre ne sauvera sans doute pas la saison en demi-teinte de Paris. Pour autant, le PSG a trois points derrière Monaco en championnat, peut toujours espérer remporter le titre. "Pour moi, le PSG a toujours été supérieur à Monaco sur les confrontations directes. L'effectif parisien a une valeur supérieure à ceux des Monégasques. Le PSG a été moins bon et ils sont tombés sur un excellent Monaco", a exposé David Terrier, vice-président de l'UNFP.

Le conte de fée continue pour Federer

6/3, 6/4. Roger Federer n'a pas fait de détail face à Rafael Nadal en finale à Miami (États-Unis). Le Suisse enchaîne une 19e victoire pour une seule défaite. Il enchaîne un troisième titre après Melbourne en Australie et l'Indian Wells aux États-Unis. À 35 ans et sept mois, il a remporté 91 titres et 26 Masters 1000. "Il réalise un carton plein. Il est toujours là dans les grands moments. Nous l'avons vu en Coupe Davis, à Lille, contre la France, il a porté son équipe", a relevé François Verdenet.

"Il est entrain de dire adieu à des tournois", selon Philippe Bruet. Alors qu'il a débuté la saison en 17e position, il occupe désormais la quatrième place au classement ATP. Son objectif affiché est maintenant Wimbledon en Angleterre. Il disputera seulement Roland Garros pendant la saison de terre battue. "Je pense qu'il va le remporter", a conclu Isabella Pagliari.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.