Cet article date de plus de quatre ans.

Le Clasico. "Ancelotti a la capacité de diriger l'homme plus que le joueur"

écouter (27min)

Les invités du Clasico ont évoqué mardi les soupçons de triche au sein du championnat espagnol, l'avenir de Zlatan Ibrahimovic ainsi que la biographie de Carlos Ancelotti, traduite en français. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Carlos Ancelotti, le 6 mars 2017. (REUTERS)

Soupçons de tricherie dans le championnat espagnol

Le club espagnol de troisième division d'Eldense pourrait disparaître après 96 ans d'existence. Les joueurs de la ville d'Elda, près d'Alicante, ont perdu un match dimanche 2 avril 12 buts à zéro face à la réserve du Barça. Ils sont frappés par de forts soupçons de corruption. L'un des entraîneurs a été placé en garde à vue et certains joueurs ont été interrogés. L'un deux, Cheikh Saad, n'a pas voulu participer à la combine, et a évoqué une somme de "30 000 euros pour chacun". Plusieurs joueurs auraient donc parié de grosse sommes sur leur défaite, notamment sur un 8-0 à la pause. Une entreprise de paris sportifs basée en Asie serait mêlée à cette affaire selon le journal AS.

C'est un peu le même modèle que pour l'athlétisme et le dopage : on s'attaque à ceux qui peuvent être corrompus. On ne va pas voir un joueur du Barca, on va voir un joueur qui va perdre le match. 

Franck Ballanger, journaliste au service des sports de franceinfo

à franceinfo

Pour le journaliste Raphaël Cosmidis, "Cela repose la question des paris autorisés en ligne, et sur le danger sur les petits championnats. Un joueur professionnel qui joue en première ligue, en Ligue 1, se fiche un peu de toucher 30 000 euros. En revanche, en D3, lorsque l'on gagne moins sa vie et que l'on a l'occasion de gagner 30 000 euros en perdant un match, on est plus susceptible d'accepter" a-t-il comparé. 

Ancelotti, "leader tranquille"

Le journaliste Raphaël Cosmidis a traduit la biographie de Carlos Ancelotti, Le leader tranquille : l'homme qui murmure à l'oreille des stars. L'entraineur italien y expose sa méthode de management, aidé par Chris Brady et Mike Forde, consultants en management pour entreprises. Le livre est divisé en thématiques (culture, hiérarchie, talent, responsabilité, valeurs) et plusieurs personnalités du football y témoignent : David Beckham, Cristiano Ronaldo, Zlatan Ibrahimovic...

Raphaël Cosmidis a précisé : "Cela se détache d'une simple autobiographie qui n'intéresserait que les fans d'Antelloti. Il se sert de sa propre expérience pour en tirer un manuel de management. Son message s'adresse à tous ceux qui sont leader dans une entreprise, dans un milieux, dans un secteur, et qui doivent gérer des égo, des gens importants, qui ont des ambitions, des exigences." 

Les raisons de ses échecs et de ses succès sont les mêmes.

Raphaël Cosmidis, journaliste et traducteur de la biographie de Carlos Ancelotti

franceinfo

Tous les invités du Clasico ont souligné "le calme" d'Ancelotti : "Quand il était au PSG, il générait du calme, même dans l'entourage du club." a témoigné Franck Ballanger, journaliste au service des sports de franceinfo. "C'était l'inverse de José Mourinhos ou Pep Guardiola qui génèrent de la tension avec les journalistes, avec l'adversaire, avec l'entraîneur adverse. Lui pas du tout. Même dans sa façon d'être, il était bonhomme."

Cette maîtrise est la clé de son succès pour Raphaël Cosmidis : "Il a réussi à durer huit ans au Milan alors que c'était la plus grande équipe du monde." C'est également "un exemple pour les éducateurs, face à des jeunes enfants notamment." selon Raphaël Homat, préparateur mental : "Son calme peut aider les joueurs à être plus sereins, plus à l'écoute. Ancelotti a la capacité de diriger plus l'homme que le joueur."

Ibrahimovic au LA Galaxy ?

Annoncé depuis plusieurs saisons en Major League Soccer, la première division du championnat des États-Unis, Zlatan Ibrahimovic continue pourtant de porter le maillot des Red Devil. Si ce transfert reste hypothétique, la chaîne de télévision Fox Deportes en a fait une certitude mardi 4 avril, en tweetant une photo de l'attaquant suédois vêtu de son nouveau maillot. Le Los Angles Galaxy est le club le plus titré aux États-Unis. David Beckham et Steven Gerrardy y ont notamment joué. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le Clasico

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.