Le brief politique, France info

Quand un pilier de la macronie use de son influence pour faire améliorer la réforme des retraites

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a reçu à déjeuner les économistes qui ont inspiré le programme du candidat Macron en 2017.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le président de l\'Assemblée nationale, Richard Ferrand, arrive au palais de l\'Elysée le 11 mars 2019
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, arrive au palais de l'Elysée le 11 mars 2019 (JULIEN MATTIA / LE PICTORIUM / MAXPPP)

Les économistes Philippe Aghion, Antoine Bozio, Philippe Martin et Jean Pisani-Ferry, dans une tribune publiée récemment dans Le Monde, ont nettement pris leurs distances avec la réforme des retraites. Richard Ferrand, très proche du président de la République, a donc écouté et transmis leurs propositions, en particulier pour que les professeurs ne soient pas perdants, et pour éviter que les considérations budgétaires ne prennent le pas sur les vrais enjeux de la réforme.

Réforme qui réclame donc des améliorations, on le reconnaît même au coeur du pouvoir. Le président de l'Assemblée est bien placé pour le savoir, renseigné par l'ambiance dans laquelle les débats ont commencé lundi dans l'hémicycle. Mais ces propositions ne suffiront sans doute pas à obtenir l'adhésion des oppositions, bien décidées à obtenir l'abandon pur et simple du texte.

Le président de l\'Assemblée nationale, Richard Ferrand, arrive au palais de l\'Elysée le 11 mars 2019
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, arrive au palais de l'Elysée le 11 mars 2019 (JULIEN MATTIA / LE PICTORIUM / MAXPPP)