Le brief éco. Pandémie et crise : comment réparer la société française

écouter (3min)

Les Rencontres Économiques organisées par le Cercle des économistes se tiennent jusqu’au dimanche 4 juillet. Conférences et débats grand public avec l'objectif de faire émerger des pistes concrètes pour sortir de la crise

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Rencontres Économiques d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le 7 juillet 2017. Photo d'illustration. (MERCIER SERGE / MAXPPP)

Ces 21e Rencontres Économiques sont le premier grand rendez-vous français et européen de réflexion sur l’après-crise, en présentiel, avec bien sûr le respect des conditions sanitaires. "Saisir l’avenir ensemble" est le thème retenu cette année. Comment réparer la société française mais bien plus loin que les mots, par les actions ? Plus de cinquante sessions, 350 intervenants en provenance du monde entier, politiques, syndicalistes, économistes et patrons. Quelles leçons avons-nous tiré de 2020 ? Comment accompagner la reprise en n'oubliant personne sur le bord de la route ? Sommes-nous capables d’anticiper de nouvelles crises ?

Évolution du capitalisme

Outre la pandémie, le ralentissement a des causes bien connues : le vieillissement de la population, la montée des inégalités dans un marché du travail très compliqué, la perte de gains de productivité dans une mondialisation toujours plus violente. Une meilleure répartition des richesses s’impose, mais elle doit être menée de manière ordonnée, organisée, pour produire tous ses effets. C'est un message politique très clair envoyé par le Cercle des économistes à moins d’un an de l’élection présidentielle.

Vers un peu plus de solidarité

La pandémie a relancé le débat des inégalités entre les générations. Des classes moyennes qui voient leur horizon bouché ; un sentiment de déclassement de plus en plus fort chez les jeunes ; des retraités dans l’incertitude face aux réformes… Le déséquilibre intergénérationnel n’a jamais été aussi fort et c’est sur ce terrain que doivent porter les priorités, avec les questions liées à la transition énergétique bien sûr. Donc programme chargé pour ces 21e Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence jusqu’au dimanche 4 juillet. À la différence du sommet de Davos, ces Rencontres sont  ouvertes au grand public. Entrée libre sur simple présentation du pass sanitaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Le brief éco

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.