Le brief éco, France info

Le brief éco. Effet direct du confinement, la demande de travaux de rénovation a explosé

Entre déménagements pour s’installer en dehors des grandes agglomérations et rénovation de la résidence principale, les entreprises du bâtiment subissent moins les effets de la crise.  

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Des travaux d\'isolation d\'une maison. Photo d\'illustration.
Des travaux d'isolation d'une maison. Photo d'illustration. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)

C’est l’Insee qui le dit dans l’une de ses dernières enquêtes : les artisans du secteur ont des carnets de commande supérieurs à un temps normal et beaucoup n'arrivent pas à répondre à la demande. D’un côté, pour celles et ceux qui ont fui les grandes villes comme Paris ces derniers mois, les déménagements ont créé des besoins de travaux dans les nouvelles habitations.  De l’autre côté, beaucoup de foyers restés confinés en ont profité pour rénover leur résidence principale. Le télétravail a lui aussi été source de bricolage, pour l’aménagement d’un coin de travail chez soi, sans forcément dépenser beaucoup, mais cela a généré de l'activité.

Une tendance durable

C’est toute la chaîne de production qui en profite. Pour satisfaire les besoins de leur clientèle, les artisans achètent leurs matériaux à des fournisseurs, PME, PMI, ETI et grands groupes. Saint-Gobain est de ceux-là. Spécialiste des matériaux de production présent dans près de 70 pays, le groupe voit son activité tirée dans le monde entier depuis le premier confinement du mois de mars 2020. Aujourd’hui propriétaire des enseignes Lapeyre – dont il est prêt de se séparer – et Point P, la manufacture créée par Colbert au XVIIe siècle devenue multinationale française est l’une des rares entreprises à voir son activité progresser depuis la deuxième moitié de 2020. De l’aveu même de son PDG, Saint-Gobain a réalisé un quatrième trimestre "exceptionnel", avec 6% d’activité en plus.

Le patron de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, est confiant, même s’il considère que 2021 sera encore une période d’incertitudes. La grande tendance de fonds concerne les travaux de rénovation énergétique, isolation, installation de pompes à chaleur, etc. Avec l’espoir que l'abondante épargne des Français accumulée depuis un an se retrouve dans l'activité. Un nouveau confinement pourrait bien entraîner un regain de bricolage et de travaux.

Des travaux d\'isolation d\'une maison. Photo d\'illustration.
Des travaux d'isolation d'une maison. Photo d'illustration. (JEAN-FRAN?OIS FREY / MAXPPP)