Deezer bientôt cotée à la Bourse de Paris

écouter (3min)

La plateforme française de musique en ligne réalise enfin un vieux rêve après une tentative avortée.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Deezer et un casque audio. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Deezer sera bientôt cotée à la Bourse de Paris. Une première tentative avait eu lieu en 2015. La plateforme tricolore concurrente du suédois Spotify avait alors tenté une première incursion en bourse mais avait abandonné, invoquant des conditions de marché défavorables. Cette fois, sept ans après, c’est la bonne. Deezer va être aidé par un trio composé de la famille Pinault (via sa structure Artémis) ; l’homme d’affaires Matthieu Pigasse (notamment actionnaire du groupe Le Monde) ; et Iris Knobloch, une ancienne dirigeante de Warner Media qui, pour l’anecdote, remplacera Pierre Lescure à la présidence du Festival de Cannes à l'issue de l'édition 2022.

Ces personnalités vont permettre à Deezer d’entrer à la bourse de Paris grâce à leur SPAC (Special purpose acquisition company). Une SPAC est une entreprise, une structure financière, créée pour lever des fonds avec pour objectif d’acheter des sociétés non cotées et leur permettre justement d'entrer à la bourse. La SPAC cible une entreprise dans un secteur précis, négocie avec elle puis, une fois qu’un accord est trouvé, les deux entités fusionnent et deviennent une entreprise cotée. Ce qui facilite un parcours souvent très compliqué si on suit le chemin traditionnel d’introduction sur le marché.

Accord conclu

Deezer a signé avec cette SPAC baptisée I2PO pour une entrée à la Bourse de Paris en juillet prochain. Ce qui va permettre à la plateforme française de diffusion de musique en ligne d’aller chercher de l’argent auprès d’investisseurs pour se développer. On sait déjà que l’opération valorisera Deezer au minimum un peu plus d’un milliard d’euros.

Créée en 2007, la plateforme est disponible aujourd’hui dans 180 pays et compte quelque 9,6 millions d'abonnés, contre 400 millions pour le concurrent danois Spotify. Deezer, qui a pour actionnaires Orange et Xavier Niel, a généré l’an dernier un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Son entrée à la bourse de Paris va lui permettre de réaliser plein de projets, dont la conquête de nouveaux marchés à l’international et développer ceux déjà existants au Brésil et en Allemagne notamment.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.