Santé : une carte montre la présence des tiques dans les régions de France

Un nouveau site d'information grand public, mis en ligne lundi 5 juin, permet de voir que nous sommes en pleine saison des piqûres de tiques.
Article rédigé par Anne Le Gall
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Affiche appelant à la prudence sur la présence de tiques à l'entrée d'une forêt. (AURÉLIE LAGAIN / RADIO FRANCE)

Sachez-le : une tique a huit pattes, pas d'antenne, pas d'aile et elle mesure quelques millimètres seulement. En ce moment, mieux vaut se protéger par un tapis ou des vêtements lorsqu'on reste assis dans l'herbe ou qu'on se promène en forêt, car les tiques peuvent transmettre certaines maladies via des bactéries.

>> Maladies : la tique, vectrice de la maladie de Lyme

L'an dernier, 11 000 piqûres de tiques ont été signalées à l'Institut national de recherche pour l'agriculture et l'environnement (Inrae) avec un maximum au moins de juin. Si les piqûres ont lieu majoritairement en forêt, un quart des piqûres de tiques surviennent à la maison : 22% dans les jardins, et même 4% à l'intérieur du domicile.

Cette synthèse a pu être établie grâce aux données que les scientifiques de l'Inrae collectent depuis 2017 grâce au programme de sciences participatives "citiques". Le grand public peut désormais en visualiser les résultats et mieux cartographier la présence des tiques en France sur le site de "tiques tracker" de l'Inrae. Précisons que les tiques sont davantage présentes dans l'est et dans le centre de la France.

La maladie de Lyme

On estime qu'une tique sur six porte la bactérie qui en est responsable de la maladie de Lyme. Dans ce cas, une tache rouge apparaît sur la peau quelques jours après la piqûre, et qui s'élargit avec le temps. En l'absence de traitement, par antibiotique, la maladie peut parfois provoquer des lésions sur la peau, des atteintes musculaires, ou neurologiques.

C'est pour cela que si l'on repère une tique accrochée sur la peau, il faut la détacher le plus vite possible avec une pince ou ses ongles en la tournant comme si on la dévissait, car plus la tique est enlevée tôt, moins il y a de risque qu'elle transmette un agent infectieux. En Europe, la tique est d'ailleurs le premier vecteur de maladie depuis l'animal vers l'homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.