Le billet vert, France info

Le billet vert. "GreenRail", le bon chemin de fer pour la planète

Tous les weekends, pendant l’été, Gérard Feldzer et Bertrand Piccard nous livrent quelques-unes des 1 000 solutions économiquement viables et écologiquement responsables, labellisées par la fondation Solar Impulse. Aujourd’hui, des traverses de chemins de fer écologiques.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bertrand Piccard et Gérard Feldzer présentent les traverses de chemin de fer en matériaux recyclables et fournisseurs d\'énergie. 
Bertrand Piccard et Gérard Feldzer présentent les traverses de chemin de fer en matériaux recyclables et fournisseurs d'énergie.  (GREEN RAIL)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après le succès du premier tour du monde en avion solaire, Bertrand Piccard a créé la fondation Solar Impulse qui propose de sélectionner 1 000 solutions rentables pour la protection de l’environnement, un programme reconnu par l’ONU.  

Une solution innovante  

Compagnie italienne, GreenRail crée des traverses de chemins de fer, à partir de matériaux recyclables, un cercle vertueux qui laisse place à une économie circulaire, pour ces traverses, elles-mêmes recyclables. Au total, 35 tonnes, à parts égales de plastique recyclé et de caoutchouc collecté sur des pneus en fin de vie, sont nécessaires pour créer un kilomètre de rail.

La technologie utilisée en augmente les performances, réduit les vibrations et le bruit, ainsi que les besoins en maintenance. À terme, une durée de vie plus longue, un bon point pour l’environnement.   

Si, en même temps, cela permet d’économiser des arbres, parce qu’on arrêtera de prendre des traverses en bois, et qu’on fera ça avec des déchets de plastique et de caoutchouc de pneus, on arrive exactement dans la cible, c’est-à-dire un système durable, protecteur de l’environnement, qui est logique et rentable.

Bertrand Piccard

à franceinfo

Une capacité de production énorme  

Chaque année en Europe, ce sont 200 millions de pneus usés et, en France, plus de 42 millions de tonnes de plastique qui finissent en décharge publique, sans compter les milliers de tonnes qui sont jetées dans les décharges sauvages. Selon un rapport de l'ONU, en seulement 65 ans, l'homme a produit 9 milliards de tonnes de plastique, de quoi faire des millions de “traverses bio” !

Des voies ferrées transformées en stations photovoltaïques 

Le Solar GreenRail a également un module photovoltaïque intégré à la traverse qui lui permet de fournir de l’énergie.

Solar GreenRail offre un recouvrement des traverses avec des panneaux photovoltaïques. Donc, non seulement on économise des déchets en les transformant en traverses mais, en plus, on devient une station de production d’électricité.   

Bertrand Piccard

à franceinfo     

Bertrand Piccard et Gérard Feldzer présentent les traverses de chemin de fer en matériaux recyclables et fournisseurs d\'énergie. 
Bertrand Piccard et Gérard Feldzer présentent les traverses de chemin de fer en matériaux recyclables et fournisseurs d'énergie.  (GREEN RAIL)